Les actes médicaux en chirurgie esthétique sont-ils sans danger ?

Les actes médicaux liés à la chirurgie esthétique sont-ils un remède « miracle » à tous les maux physiques et surtout sans danger ?

Si, « La beauté du corps humain n’a d’égal que son imperfection! », doit-on pour autant en faire un tourisme médical  ?

« L’insatisfaction personnelle, physique et morale » que semble ressentir toutes les personnes qui ont recours à la chirurgie esthétique, méritent néanmoins des actes médicaux réalisés dans les règles de l’art !

Je n’ai moi-même jamais eu recours à ce types d’actes médicaux, mais je conçois qu’ils peuvent apporter un mieux-vivre à des personnes qui en éprouvent le besoin!

C’est pourquoi, loin de moi l’idée de critiquer ici une motivation due à un mal-être, parfois enfoui depuis des années chez un individu.

Dans cet article, je vais plutôt me pencher sur l’aspect qu’il convient de nommer « la prudence » à adopter, lorsque germe ce besoin de confier une partie de son anatomie, à un chirurgien esthétique.

Découvrir ce « qu’est ce besoin très puissant » qui nous pousse à subir des actes médicaux de chirurgie esthétique 

Cette première approche de Business & Vie Sereine, du monde de la chirurgie « du paraître », se veut générale sur le principe et la compréhension de ces deux questions essentielles :

  • Qu’elle « motivation » a une personne au point de souhaiter un changement esthétique?
  • Peut-on avoir une confiance totale dans:
  1. Les techniques employées,
  2. Les médecins
  3. Les résultats attendu par ces actes médicaux spécifiques liés à l’esthétique ?

D’ailleurs, à ce propos de « résultats » tant espérés par les candidates (et dans une moins grande mesure…, par les candidats) >>> « pas d’inquiétude, nous rattrapons notre retard sur ces dames »…

…, qu’en est-il sur cette interrogation essentielle de l’obligation…ou non, de résultat, de la part du chirurgien vis à vis de son patient ?

  • L’affirmation « obligation de résultat » serait apparemmment inappropriée, pour des actes médicaux chirurgicaux dits « esthétiques », qui sont pratiqués à la demande d’un patient ne souffrant d’aucunes pathologies médicales.

Des engagements tout de même du chirurgien esthétique qui réalise ces actes médicaux esthétiques

La « logique raisonnable et professionnelle » voudrait qu’avant toutes décisions de prise en charge d’un patient, le chirurgien qui doit être par définition un praticien responsable, aura lors du premier entretien avec son patient, une obligation intrinsèque à son devoir d’information, celle de:

  • S’assurer qu’il pourra apporter à son patient, la satisfaction auquel il peut prétendre. Dans le doute, il aura la sagesse de renoncer à faire cette intervention d’actes médicaux de chirurgie esthétique.
  • Fournir une information complète, précise, explicite, personnalisée, compréhensive (donc claire et sans ambiguïté) pour le patient
  • Répondre à toutes les questions de ce dernier, sans en omettre aucune et s’assurer que les réponses soient parfaitement comprises (notamment sur :
  1. Les qualifications, diplômes, expérience et ce qui peut-être un plus appréciable…,
  2. Sur des témoignages de patients qui ont déjà bénéficié d’actes médicaux similaires en rapport avec ses compétences chirurgicales…)
  3. Aucun doute ne doit subsister dans l’esprit du patient…, comme dans celui du praticien, évidemment !
  • Proposer un acte des actes médicaux esthétiques, dans des lieux adaptés et équipés pour cela, en matériel et en personnel qualifié.
  • S’assurer de l’assistance d’un anesthésiste, si l’intervention nécessite une anesthésie générale et diriger son patient vers celui-ci, pour un rendez-vous préalable à toute intervention chirurgicale
  • Délivrer au patient un devis détaillé, qui reprend point par point, tous les frais inhérents aux actes médicaux et produits prévus à la charge exclusive du patient
  • Retranscrire « noir sur blanc » sur un document papier et qui sera laissé au patient, pour un parfait rappel et compréhension, de toutes les informations données « oralement » au cours de ce premier rendez-vous
  • Donner au patient le temps de la réflexion. Un délai minimum de 15 jours est obligatoire avant toute intervention. Ceci, de façon à ce que le patient ait parfaitement peser le « pour et le contre » de son choix ou non, de faire ces actes médicaux purement esthétiques.
  • Remettre au patient, toute documentation médicale explicite qui l’invite à prendre sa décision selon le principe du consentement éclairé. Y seront détaillés:
  1. Les informations relatives à l’acte de chirurgie esthétique souhaité voire envisagé (après délai de réflexion par le patient), comme par exemple les précautions d’usages ou spécifiques de « l’après opération »
  • Créer une relation de confiance avec son patient, en permettant à celui-ci d’opter sans pression ou influence, son libre arbitre quant à son choix de faire ou non, cette opération et les actes médicaux qui y sont liés

Les actes médicaux en chirurgie esthétique ne sont pas à prendre à la légère

La chirurgie esthétique, est une « déclinaison » de la chirurgie plastique réparatrice. Elle est à part entière…, un acte médical qui ne doit pas être considéré comme anodin dans l’esprit des gens et surtout des plus jeunes.

Je me souviens d’un reportage vu il y a quelque temps à la télévision, sur ce thème de la chirurgie esthétique et qu’elle n’était pas ma surprise de constater avec stupéfaction, que parfois pour ne pas dire souvent, les candidats plutôt des candidates du « bistouri esthétique » étaient de toutes jeunes adolescentes!

Sur le moment, j’avais trouvé ce constat effarent, tant ces jeunes filles apparaissaient physiquement et psychiquement somme toute « normales », comme peuvent l’être des enfants en pleine croissance. 

  • Alors pourquoi avoir recours à ces actes médicaux parfois « lourds » sur le plan :
  1. De « l’engagement personnel moral », mais aussi…
  2. Sur celui plus physique, « de la douleur et de la cicatrisation »
  3. Voire de la désillusion face parfois aux actes médicaux post-opératoires « non-conformes » à l’attente des patients  

Mais voilà, l’une trouvait qu’elle avait une trop petite ou déjà trop grosse poitrine, une autre le nez trop long ou trop gros, une autre encore les lèvres pas assez « pulpeuses », etc, etc…

A regarder ce documentaire, je me suis dis que décidément, notre société avec ses modèles de « poupées » qui fleurissent sur nos murs et autres supports de communication…

…donnent bien indirectement du travail…, à cette profession « magique » de l’esthétisme visuel. Ces actes médicaux qui sont de plus en plus, à la portée de toutes et de tous…, ont de beaux jours devant eux !

Toutefois, je fais le souhait que nos contemporaines et l’homme (au sens large) de demain…conservent un profil…, justement…, humain ! (??)…

« Être ou ne pas être, telle est la question? »

Je vous invite à répondre à ces deux questions:

  • Pensez-vous faire un jour ce types d’actes médicaux pour une chirurgie esthétique de confort ?
  • D’après-vous, la chirurgie esthétique dans son ensemble, est-elle suffisamment encadrée par les textes de loi?
En vous souhaitant le meilleur….
 
Très important:
 
« A lui seul, cet article (écrit par un non-médecin et simple blogueur), n’a pas la prétention de vous délivrer une information complète sur la pratique de la chirurgie esthétique ou d’actes médicaux de cette discipline.
 
 
Pas plus d’ailleurs, qu’il ne vous incite à faire le choix d’une technique chirurgicale esthétique plus qu’une autre.
 
Comme tout ce qui nous concerne en propre, il convient à chacune et chacun de prendre ses propres dispositions pour obtenir selon sa demande :
 
  • Tous les renseignements auprès d’un chirurgien esthétique dûment diplômé et inscrit au tableau de l’Ordre des médecins. »
 Si vous avez des questions ou une demande spécifique à une opération esthétique passée ou à venir, pour savoir « qui fait quoi » de façon honorable, je vous conseille de vous rapprocher des instances officielles médicales.
 
 
++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Comments

8 réflexions au sujet de « Les actes médicaux en chirurgie esthétique sont-ils sans danger ? »

  1. Salut Jean-Lou,

    Je ne comprends pas les jeunes filles qui ont recours à la chirurgie esthétique pour ressembler à une telle. Je sais que ça existe. Si tout le monde était identique, ce serait monotone…

    Vive la diversité!

    Amicalement,

    Sco! 🙂

    • Bonjour Sco!,

      Comme tu dis, se serait non seulement monotone mais aussi triste et tellement ennuyeux.

      Heureusement, il y a des irréductibles et…nous sommes de cette trempe là!

      Reste que parfois la chirurgie plastique est la seule solution pour gommer ce que mère nature n’a pas bien conçue, ou qu’un évènement catastrophique a apporté dans une vie: Accidentés de la route, grands brûlés, attaques d’animaux…etc…Dans ces cas extrêmes, l’habilité des chirurgiens plasticiens & esthétiques, sont un secours admirable pour les personnes en souffrances: morales et physiques.

      Amicalement…

      Jean-Lou

  2. Je n’ai rien contre la chirurgie esthétique en soi, mais de nos jours, je pense que trop de personnes mal dans leur peau, font recours à cette technique et ne seront de toute façon jamais satisfaites car leur problème est ailleurs… Il faut qu’elles réapprennent avant tout à s’aimer et à s’accepter, car c’est souvent là que ça coince… De plus, notre société mettant continuellement en avant des critères physiques de mode, comment voulez-vous que des personnes fragilisées puissent facilement se situer…? Pas facile avec des valeurs si aléatoires et superficielles…

    • Soit la bienvenue sur mon site Vivian’Thalie,

      Et oui! notre société si imparfaite elle-même, n’hésite pas à nous concocter une vision idyllique de ce que doit-être « l’humain-parfait »!

      Le problème comme tu le soulignes si bien, est que une fois lancé dans cette recherche de perfection…, les dérives sont toujours possible! S’en convaincre n’est pas nécessaire, il n’y a qu’à regarder ce qui se passe autour de nous: Les gens sont en recherche perpétuelle « du paraître » qui les confortera dans l’idée bien artificielle que la chirurgie esthétique, est l’unique solution qui se pose à eux…

      Le charme et une silhouette naturels, sont un plaisir à caresser des yeux et des mains!

      Reçois tous mes encouragements et de succès, pour ta carrière de chanteuse-compositrice, qui est d’ores et déjà sur la piste du bonheur de vie!

      Je vais poser mon attention sur tes créations et tes textes avec beaucoup de plaisir, très, très prochainement…

      @mitiés…

      Jean-Lou

  3. Hello Jean-Lou !
    Oui tu as tout à fait raison, je vois que nous avons la même vision de ce sujet.
    Et merci pour tes encouragements !
    Actuellement j’enregistre sur Paris après avoir reçu une super proposition,
    mon 1er album sortira cet automne, je me réjouis… !
    Plein de succès à toi aussi dans le monde du blogging !

  4. Hello Jean-Lou !
    Wah ! Super sympa ! MERCI BEAUCOUP !
    Comme quoi nul n’est prophète en son pays… ! 🙂
    Car depuis que j’ai des contacts professionnels sur la France, les choses bougent bien plus vite et mon public s’étoffe aussi harmonieusement… :-)))
    Au plaisir de chanter chez vous bientôt… ! Affaire à suivre… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.