Agir pour la Nature: Conseils et Enjeux de l’environnement, au Coeur de l’Homme!

Sur fond de Crise Economique, qui occupe les esprits d’un très grand nombre de français … Agir et appliquer les conseils pour le Bien de la Nature et le Respect de l’Environnement…,

est un engagement qui doit rester de façon « Permanente » au coeur de l’Homme et ce, quel que soit son pays d’origine.

La crise économique dont on nous parle tant depuis des mois, masque une réalité qui devrait faire peur, si d’aventure nous nous penchions sur ce qui est en train de bousculer, toutes les conventions et croyances habituellement admises.

Oh! Bien entendu, tout le monde est d’accord pour dire que la protection de la nature doit-être l’une des priorités si ce n’est « LA PRIORITE » à défendre, face à l’aveuglement ou à la bêtise de beaucoup.

La nature est fragile et surtout, elle est victime d’un manque crucial d’intérêt des pays puissants et industrialisés. Mais ce qui est le plus grave et forcément regrettable, c’est qu’une grande partie de la population de ces pays « Riches », s’en fichent complètement.

En France, nous ne sommes pas exempt de l’effort demandé. Nous avons notre part de responsabilités et devons agir conjointement avec tous les habitants de la Terre!

Si chacun fait un geste de bonne volonté envers la nature, celle-ci n’en sera que plus belle!

Depuis 2005, année où l’ADEME lança sa campagne de sensibilisation auprès du grand public, pour le responsabiliser et l’inviter à trier ses déchets (emballages, papiers…d’un côté et ordures ménagères de l’autre)

…, on entend encore par ci, par là, des grincheux qui doutent encore du bien-fondé de cet acte citoyen, voire qui n’en estiment ou perçoivent pas…, l’utilité à sa juste valeur! C’est dire!

Le pire, c’est de constater que 7 années après le lancement du tri sélectif, et la présence de nombreux postes de récupération d’encombrants et autres casses…., que beaucoup d’irréductibles sévissent encore, au point de donner une image de véritables décharges, en de nombreux endroits isolés de nature. Parfois très proches des points d’eau.

On y retrouve pêle-mêle:

  • Vieux matelas
  • Articles ménagers (gazinières, réfrigérateurs,etc..)
  • Mobiliers
  • Batteries de véhicules
  • Radiateurs
  • Carcasses de voitures, cycles, motos, etc, etc, etc

Les quantités monstrueuses laissées à tout va par des irresponsables irrespectueux de la nature, est une honte pour la planète. Comment peut-on à ce point, tenir si peu d’importance à la préservation de l’environnement??

Je ne comprends pas et tous les amoureux de la nature, non plus! (?)

Les écosystèmes dont les humains sont partie intégrante, sont fragiles et leur équilibre aussi!

Sur terre, les écarts de comportements ci-dessus désignés, ont des conséquences très graves et souvent irréversibles pour le milieu (biotope) où ils se produisent.

A cela, outre les nappes phréatiques qui sont « frappées de plein fouet » par le manque de civisme de beaucoup trop de personnes encore de nos jours, c’est l’ensemble des écosystèmes qui sont le théâtre, de pollutions voire de destructions.

Ainsi, les écosystèmes:

  • Terrestres
  • Marins
  • Mais aussi: Notre atmosphère, la couche d’ozone,…

…sont affectés à différents niveaux et l’homme, en est à chaque fois le responsable direct. Sans parler de la faune et de la flore, qui en pâtissent obligatoirement.

Aussi, je pense qu’il est urgent, que chaque citoyen prenne conscience (surtout ceux qui n’ont pas « encore » compris!) que la planète n’est pas une « poubelle en libre service! »

Merci pour Elle & pour Nous!

Heureusement, des actions comme celles de l’ADEME en 2005 font plaisir à voir. Il s’agissait là de mettre un terme, non seulement au gâchis de matières qui pouvaient-être réutilisées car « recyclables »…, mais surtout:

En finir avec ces déchets ménagers…, qui salissaient et défiguraient nos campagnes!

Fort heureusement aussi, de très nombreux:

  • Particuliers,
  • Associations, 
  • Entreprises,
  • Communes,
  • Départements & Régions,
  • Mouvements à « Vocation écologique »…
  • Pays solidaires… 

…., mettent toutes leurs énergies et bonnes volontés, pour tenter d’inverser la tendance. Ceci contre « Vents et Marrées » semés en tous lieux et en tous espaces (terrestres, maritimes, aériens) par des terriens qui n’en ont…,  que le nom!

Agir d’abord chacun à son niveau, fera avancer une certaine « Purification » des nombreux endroits souillés de la planète

Aujourd’hui, environ 40 % des ordures ménagères sont sous « l’éclairage » si l’on peut dire du « tri sélectif ». A terme, l’Ambition des Pouvoirs Publics est que, l’ensemble des déchets puissent-être recyclés, ou tout du moins…, une grande partie!

Moi-même, (et sans doute vous-aussi?) voici les actions que je réalise quotidiennement, pour ne pas à mon tour, polluer Ma Chère Planète:

Je tri scrupuleusement mes déchets ménagers:

Ci-dessous, un petit rappel amical pour toutes et tous, sur le:

« Comment je dois trier mes déchets ménagers? »:

1) Dans ma poubelle habituelle:

  • Les déchets des repas,
  • Les cartons et papiers humides, souillés et gras comme les boites à pizza,
  • Les verres spéciaux (ampoules, miroirs, vitres cassés…
  • La vaisselle, la porcelaine, la faïence, les verres culinaires (casseroles, couvercles transparents…)
  • Les pots de yaourts, pots de crème, barquettes plastique…
  • Les couche-culottes
  • Le polystyrène
  • Les films et sacs plastique
  • Les papiers spéciaux (calque, carbone…)

2) Dans le sac/bac jaune:

  • Boites de conserves
  • Boites de boisson et barquettes en aluminium
  • Aérosols
  • Emballages cartons
  • Briques alimentaires
  • Journaux, magasines, prospectus, papier et enveloppes
  • Bouteilles et flacons plastique

3) Dans les « colonnes d’apport volontaire » (présents à différents endroits dans la commune) et destinées à la récupération du verre:

  • Les pots de confitures ou autres…
  • Les flacons ou bouteilles de jus de fruits
  • Les bouteilles de vins, champagne et autres alcools…

4) Les déchetteries (ex: 2 sur ma commune):

  • Les déchets verts (pelouses, arbustes,…)
  • Les encombrants (vieux mobilier, objets divers,…)
  • Batteries et huiles usagées, pots de peintures usagés, solvants,
  • En fait, tous autres détritus qui n’auraient pas leur place, dans les poubelles habituelles…

5)  Les associations ou particuliers pour la collecte:  

  • Des vieux vêtements
  • Des bouchons de bouteilles plastique 

C’est grâce aux gestes responsables des uns et des autres, que l’on fera de notre (unique et chère planète) un Havre de plaisir des yeux, mais aussi de nos sens olfactifs!

C’est aussi un respect et un modèle de vie envers nos enfants, qui seront les héritiers de NOTRE PLANETE TERRE! 

Cet article vous a plu?

  • Contez-moi vos vécus et vos souhaits pour le bien de notre belle planète!
  • Que voudriez-vous comme améliorations pour vous y sentir encore mieux?

« Quelque soit votre lieu de résidence: France ou autres beaux pays…, que votre vie soit remplie de couleurs chatoyantes au même titre que nos campagnes, nos villes, nos montagnes, nos océans et mers de part le monde! »

++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Comments

8 réflexions au sujet de « Agir pour la Nature: Conseils et Enjeux de l’environnement, au Coeur de l’Homme! »

  1. Bonjour jean-Lou,

    Excellents conseils que tu donnes là. Il faut qu’il y ait une prise de conscience par rapport à un problème qui serait pourtant si facile de régler avec un peu de bonne volonté.

    Je ne peux pas m’empêcher de penser à un truc débile qui m’est arrivé.

    Bon, tu as vu ma présentation sur mon blog, tu sais que j’ai passé deux mois dans un hôpital particulièrement adapté à mon cas désespéré (il suffit de lire parfois ce que j’écris, il reste des traces).

    Dans cet hôpital on fustigeait les pensionnaires qui ne respectaient pas le tri des déchets en ne choisissant pas les bonnes poubelles pour les bonnes crasses (c’est un belgicisme que j’adore et que peu de français comprennent: on va traduire par saletés).

    Donc, à la baguette, le tri.

    Puis un jour, dans le couloir, on voit la femme d’ouvrage qui arrive avec ses chariots, qui prend les trois poubelles et qui les vide toutes les trois dans…………
    LE MÊME SAC…………..à mourir de rire, on était pliés en quatre!

    Gérard Oury n’aurait pas fait mieux.

    A méditer.

    Christian.

    • Bonjour Christian,

      Le coup de la femme d’ouvrage….excellent! à cela prêt: qu’à moins que cette dame soit nouvelle dans le métier ou pire…, qu’elle démontre un manque évidant de sérieux dans son travail (??)auquel cas une mise au point par sa direction s’avère utile et urgent!

      Si malheureusement, comme je le craint, elle le fait intentionnellement (??) et sans doute…fréquemment (??)cela donne une image que l’on peut regretter, car ce manque de civisme se retrouve chez bien des personnes. D’où mon article!

      Si chacun tri ses « propres crasses » (moi j’aime bien le terme!) l’intérêt de tous trouvera sa raison d’être dans les actes de chacun!

      Merci de ta visite et à très bientôt!

      Amitiés.

      Jean-Lou

  2. Re-salut Jean-Lou,

    Oups, je ne vois pas mon commentaire, c’est moi qui ai fait une boulette (ce qui ne serait pas du tout impossible…), ou bien il y a un système de modération?

    Christian.

    • Re

      Pas de soucis ton commentaire est bien passé, comme tu peux le voir. Eh oui! petite modération au départ mais après le premier commentaire « ça roule! »

    • Tout à fait d’accord avec toi Christian: En ce qui concerne les précautions à prendre pour éviter le gâchis inutile…, beaucoup d’entreprises n’appliquent pas les meilleures règles en la matière. Pas étonnant que des salariés se laissent aller à quelques « légèretés » dans leur travail!

      A bientôt!

      JL

  3. Salut Jean-Lou,

    Je suis d’accord. Il faut faire davantage et même tout ce qui est possible et impossible pour sauver notre belle planète. Sans elle, notre Mère Terre, pas de survie possible. Elle nous nourrit et nous fournit toutes les matières premières dont nous avons besoin.

    Elle est malmenée notre pauvre planète. J’ai beaucoup de difficulté à sortir les déchets après avoir recyclé tout ce que je pouvais. Je rêve du moment où les déchets domestiques n’existeront plus et seront utilisés pour créer des substances destinées à fournir de l’énergie (chauffage d’édifice, etc.). Un espoir: j’ai vu à la télé une entreprise du Canada qui parlait de l’élimination des déchets par leur transformation en différentes matières.

    Il y a des gens qui travaillent là-dessus et nous devons tous faire notre part en réduisant d’abord notre consommation à la source.

    Amicalement,

    Sco! 😉

    • Bonjour Sco!

      Oh, oui! quand je vois tout ces emballages qui sont à recycler, je me demande si une autre solution ne pourrait pas être appliquée dans l’avenir, ceci afin de l’imiter justement, l’utilisation de ces montagnes de: boites, cartons, bouteilles, journaux,…

      Certaines entreprises ont déjà choisies de supprimer certains emballages, ainsi l’on trouve des tubes de dentifrice vendus sans boites superflues, des magasins « discounts » mettent directement leurs produits à la vente sur palettes sans fioritures inutiles, ce qui limite et épargne forcément l’utilisation de tonnes de matières premières…, « arrachées » à cette nature déjà très mal en point!

      Si tout le monde s’engage dans une vision de « Planète propre » c’est effectivement par là qu’il faut commencer!

      A très bientôt!

      JL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *