Les arguments pour le mariage homosexuel sur la sellette !

homoparentalité en France

Les arguments pour le mariage homosexuel, font débat et si l’on peut dire….

… « Faut-il y voir une porte ouverte sur une nouvelle Ère du mot … « Mariage » ?

Les arguments pour le mariage homosexuel rivalisent tels des duellistes, avec leurs adversaires qui s’opposent à ce projet de loi.

C’est ainsi, alors que la polémique enfle de plus belle sur le OUI ou NON du mariage homosexuel, Business & Vie Sereine qui traite de sujets proches des personnes, ne pouvait ignorer cette population, minoritaire soit, mais dont la présence sous les projecteurs, montre :

« Comment l’avenir est en passe de composer avec une cellule familiale (annexe) au côté de celle dite (classique) et qui était réservée probablement jusqu’alors… à l’Union Sacrée du Mariage d’un homme & d’une femme !

 

nellie mckay:identity theft

 

L’amour homosexuel est depuis longtemps combattu par les bien pensants

Cette population homosexuelle semble, d’après ce que nous montre les derniers évènements politiques et transcriptions journalistiques, vouloir SA reconnaissance.

Pour autant, tous les homosexuels des deux sexes :

  1. Recherchent-ils voire attendent-ils vraiment, une loi spécifique à leur engagement de couple qui « légaliserait » en quelque sorte leur amour homosexuel ?
  2. Veulent-ils tous & toutes, une « égalité » avec les hétérosexuels et brandissent-ils en coeur, les mêmes arguments pour le mariage homosexuel ?

En fait, ne prenons-nous pas aujourd’hui comme « nouveau » ; bien des débats qui ont dû déjà avoir par le passé…  leurs propres échos ; certes, pas avec les mêmes moyens de propagations d’idées, mais très certainement avec des conséquences fâcheuses pour les homosexuels qui en étaient visés ?

Il est très vraisemblable que, sans penser « mariage à l’identique » réservé aux couples hétéros ; les couples homos des années et siècles passés devaient en leur temps aussi, rêver d’une union « plus tolérée » par leurs contemporains, mais cela dit en passant…. sans pour autant en attendre une loi et pour cause :

En ces temps où les mentalités subissaient l’influence pesante de croyances ou superstitions, qui classaient d’office l’homosexualité comme une maladie mentale, (quand elle n’était pas supposée être le dessein du Malin)…

… bien douloureux était le « fardeau » des homos qui, par sa seule manifestation ou découverte involontaire (pour leur malheur), leur apportait :

  • Rejet de leur entourage
  • Violences physiques
  • « Parcage » obligé dans une sous-catégorie humaine.

Un projet de loi homosexuel, aidera-t-il à abattre des barrières ancestrales et comportementales ?

Les temps ont bien changé, à ceci prêt toutefois et nous le voyons avec les tensions que pose le droit ou non au mariage des homosexuels…. les nombreuses questions et discussions qu’il suscite sur la place politique, restent entières.

Au-delà des « empoignades » dans l’hémicycle feutré de l’Assemblée nationale, un certain « désir de réglementer » une situation vécue par des milliers de couples homos, se profile à l’horizon.

Il ouvrira sans doute la voie à un réel projet de loi homosexuel… qui conduira à un bouleversement sur la définition du mot « mariage » au regard de ces nouvelles unions « légalisées ».

En fait, souvent cette « différence »… les homosexuels ne l’ont pas cherché.

Car à leur décharge, ce choix de vie est souvent le résultat lui aussi « naturel » :

  • De la construction d’une identité (parfois longue et douloureuse) qui refusait très tôt, ce que la nature lui imposait ou….
  • …. comme cela arrive parfois au cours d’une vie et après bien des épreuves, de l’évidence qui se fait jour, d’une nouvelle orientation sexuelle dont l’origine trouve sa source au coeur même du vécu personnel de l’individu.

Qu’il soit homme ou bien femme, qu’importe !

L’homoparentalité en France est un sujet qui divise

Il est bien évident et l’on ne peut l’ignorer ; qu’il règne au sein de la société Française et sans doute planétaire, une espèce de « normalité bien pensante », qui ne veut pas s’embarrasser de la différence de l’autre, pourquoi ?

La tolérance au droit et à l’acceptation de la différence de l’autre et de ses opinions, qu’ils soient issus  :

  • D’une couleur de peau
  • D’un handicap
  • D’un choix de vie différent
  • etc…

… doit pourtant conduire la pensée vers plus d’ouverture d’esprit.

Seule évidemment la question de l’éducation des enfants dans un foyer où l’homoparentalité en France est présente, mérite toutes les attentions.

A mon sens, il convient de dire et de constater sur le terrain, comment les choses se passent et se mettent en place, ceci sans a priori et comme pour n’importe quel couple :

  1. Les enfants sont-ils en confiance « naturelle » au sein du foyer ?
  2. L’éducation des enfants est-elle réalisée dans un cadre heureux et stable ?
  3. La « vision » de l’orientation et l’intégrité sexuelle des « enfants-futurs adolescents » est-elle respectée et non influencée par le choix, les dires et comportements des responsables parentaux ?

Sans doute, que certains enfants qui ont des « parents » de même sexe, éprouvent-ils des difficultés à « assumer ouvertement » devant leurs amis (es) et relations, ce choix « différent » face aux autres ménages ?

Là ! Sur ce point ; il convient que le dialogue soit :

  • Très ouvert aux enfants qui éprouvent une évidente fragilité sur cette question de l’homosexualité de leurs parents
  • Libre et sans langue de bois, pour les préparer à aborder sereinement ce sujet en société
  • Une façon naturelle de débattre de cette question, pour aider les enfants à grandir sereinement avec cette « différence évidente » dans le regard de leur camarades, même si eux ni voient pas une « anormalité si condamnable » que cela !

Laissons l’amour homosexuel librement ouvert au débat et… choix de la population 

Les générations futures d’humains seront, quoi que l’on fasse aujourd’hui ; les descendants de nos années actuelles qui se veulent si « Arbitraires & Moralisatrices à outrances ».

« Mariage ou pas mariage, ceux qui ont « adopté » comme choix de vie l’homosexualité, ont encore bien des obstacles à surmonter, pour que leur « droit de vie en marge des convenances » (selon les Codes Moraux, Juridiques, Religieux de notre société)…

…. soit suffisamment « acceptable » par tous, pour être (enfin) digne de citation dans le Livre de l’Histoire de l’Evolution de la Société Humaine.

Donnez votre avis sur cette question :

  • L’homosexualité est-elle en droit de bénéficier des mêmes « avantages » liés au mariage sur le plan : Juridique & Religieux et ce, tel qu’il est « offert » depuis des siècles aux hétérosexuels ?

Crédit-Photo (hors miniature de tête) :
visualpanic / People Photos / CC BY

++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Comments

4 réflexions au sujet de « Les arguments pour le mariage homosexuel sur la sellette ! »

  1. Sujet d’actualité très brûlant. Je pense qu’il faut toujours essayer de se mettre à la place des autres et faire preuve d’ouverture d’esprit. Ensuite, les lois se font en fonction de la majorité.
    Rien à voir avec l’article. Je t’ai nommée The versatile Blogger Award ! Tu peux aller voir sur mon blog pour en savoir plus !

    Nadia

    • Bonsoir Nadia,

      Que l’on soit sensible ou révolté par la question « homosexuelle » et en l’occurrence du mariage homosexuel; il est certain que cela ne laisse pas disons… indifférent ».

      Moi ! hétérosexuel dans l’âme, (Dieu que la femme est belle ! Si!, si! j’insiste !) difficile de ressentir dans ma chair ce que cette population « homo » doit affronter pour obtenir le droit de grâce et de vie heureuse, en somme comme tout le monde !

      Cet article, m’a donné l’opportunité d’essayer justement de me mettre à leur place et de me détacher en quelque sorte de mon statut « d’homme classique et dont certains nommeront « normal » !

      « Normal », « classique », « naturel », etc. devant Dieu et Mère Nature… qu’est-ce donc ? La vie et notre droit à la vivre comme bon nous semble si tenté qu’elle ne mette quiconque en danger… et alors ?

      Laissons-les vivre comme ils l’entendent- le bonheur & l’Amour n’ont ni frontières ni interdits- L’important est tout simplement de vivre avec ses convictions et… l’Amour de notre vie !

      Que ce message communique toute la passion au sein des coeurs de France et de part le monde, qu’ils battent pour un homme ou une femme… partager l’Amour est le bien le plus précieux sur cette terre!

      Merci de ta belle attention de me nommer « The versatile Blogger Award »… « Diantre ! Il faut que je creuse la question et percer le Mystère qui entoure cette définition… »

      Donc ! A très bientôt Chère Nadia

  2. Bonjour Jean Lou,

    La reconnaissance, voilà, à mon avis ce que demande les homos, comme les femmes en leur temps.
    Cette population, ce courant est une entité à part entière qui, comme la pyramide de Maslow l’indique, est arrivée aujourd’hui au besoin de reconnaissance.

    A nous d’évoluer, de comprendre et d’accepter que la nature est permis cela, pourquoi ?

    Comme on dit les voies du seigneur sont impénétrables, donc pourquoi n’est pas très important, cela est et c’est tout.

    Personnellement cela ne me gène pas, cependant des règles de vie s’imposent.

    La reconnaissance amène la responsabilité et le respect des autres, cette communauté à encore un long chemin à faire, bon courage à eux.

    Au plaisir

    Enzo Ventura

    • Bonjour Enzo,

      Merci pour ce commentaire pertinent et Ô combien « témoin de l’avancée des mentalités dans notre société ».

      Effectivement, la pyramide des besoins selon Maslow… met bien en vedette nos « priorités de vie » et ce, même si la vision d’Abraham Maslow – psychologue de son état- a « un peu » été critiquée en son temps; comme sans doute très certainement… l’est-elle encore de nos jours ?

      Elle n’en est pas moins (selon moi) une « ébauche plus que réaliste » sur la « reconnaissance que l’humain attend de « SA » société.

      D’ailleurs, sa théorie sur cette question, a largement été utilisée depuis de nombreuses années et dans bien des domaines ; copiée ou a même été l’embryon à d’autres théories tentaculaires. Ce qui là encore, démontre la faculté de l’humain à explorer & comprendre « son monde », sa façon d’y vivre voire de s’y développer :

      – Intellectuellement
      – Philosophiquement
      – Humainement

      Du « chemin » que tu évoques et emprunté par la population homo des deux sexes, elle y trouvera ses réponses, mais aussi des obstacles à abattre comme celui de la médisance, de la critique violente et conservatrice des valeurs « classiques », de la bêtise… aussi… malheureusement !

      Reste, que je suis respectueux (des personnes) qui ne sont pas d’accord avec les demandes de cette population, à ceci prêt… qu’ils les revendiquent en dehors de toutes violences gratuites… bien évidemment = Le dialogue avant tout avec si possible..cette chère « Ouverture d’esprit »!

      A très bientôt Enzo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *