La composition de l’eau minérale en bouteille, inspire t-elle confiance ?

composition de l'eau minéraleDire que la composition de l’eau minérale que nous consommons chaque jour est d’une « normalité à toute épreuve », serait sans doute une affirmation présomptueuse de ma part, puisque après tout, je ne suis qu’un consommateur comme vous et non un « spécialiste » de la question….

Cependant, c’est bien en ma qualité de simple (mais « important ») consommateur final, comme vous donc, que je me pose cette question qui ME concerne directement :

    • Notre eau en bouteille est-elle si pure, si cristalline et si sans danger que cela?

    L’intérêt d’une parfaite composition de l’eau minérale, est une priorité sanitaire absolue

    Vous le savez, je suis un sportif « amateur » de longue date et « consommer de l’eau régulièrement, est dans mes habitudes de sportif bien sûr, mais aussi d’homme qui veut consommer de l’eau sans avoir de suspicions récurrentes sur la qualité de celle-ci.

    Cette question de savoir si la composition de l’eau minérale que je consomme, ne présente aucun risque est primordiale pour moi, car elle touche aussi bien ma famille, mes amis (dont vous faites partie) :-D, …

    …. comme de l’assurance que l’ensemble de l’humanité ne souffre un jour d’une épidémie qui serait due à un manque de vigilance ou à une trop grande « légèreté » en amont et à différents niveaux :

    • du contrôle de cette eau naturelle
    • du puisage de cette eau naturelle
    • de l’embouteillage de cette eau naturelle
    • du stockage sur le long terme de cette eau naturelle
    • puis de notre achat des dites bouteilles….
    • …. et enfin de notre consommation… « les yeux fermés ».

    Les « yeux fermés », car notre confiance serait tout de même osons le dire… bafouée et l’intégrité de ceux qui nous fournissent ce produit en bouteille… un peu, voire beaucoup mise à mal, au constat d’une dégradation de la (dé)-composition de l’eau minérale.

    Bouteilles d'eau

    Les eaux naturelles sont la source de vie, négliger leur qualité… revient à ne pas respecter la vie, tout simplement !

    C’est un fait : la composition de l’eau minérale, nous concerne tous et des enquêtes « révélatrices » sans toutefois être « inquiétantes » (selon la « prudence » délivrée dans le message ci-dessous et laissé à l’attention et à l’appréciation du public que nous sommes)

    En effet, ce « petit tsunami » du monde de l’eau naturelle et dont on parle en ce moment émane…

    …. d’une enquête menée conjointement par 60 millions de consommateurs et la Fondation Danielle-Mitterrand France Libertés.

    Celle-ci, mérite tout de même notre curiosité légitime de consommateurs. Un comportement contraire à celui-là, serait se comporter en ces termes :

    • « Je ne suis pas concerné ! »…. ce qui serait un comble, ne l’oublions pas :

    « l’eau, c’est la vie ! »

    Les eaux naturelles sont bonnes pour la santé, à la seule condition d’être « irréprochables »

     

    Mais que révèle donc cette enquête qui fait grand bruit actuellement sur la composition de l’eau minérale commercialisée en bouteille ? :

    1. De la présence de polluants dans l’eau de robinet, mais aussi dans l’eau… mise en bouteille
    2. Que ces « polluants » loin d’être anodins, concernent la présence dans l’eau que nous buvons des « traces » :
    • d’herbicides
    • de fongicides
    • de… médicaments, ce qui est scandaleusement… scabreux n’est-ce pas ?

    Pour vous faire votre propre opinion, en fin de cet article, je vous invite à consulter via deux liens respectifs) :

    1. le premier article qui a mis le « feu aux poudres » si je puis dire, avec ce doute sur la composition de l’eau minérale, (même si leurs auteurs convenaient d’entrée, il est vrai, que l’eau « … au robinet ou en bouteille, est de bonne qualité, mais si nous ne faisons rien, cela ne risque pas de durer »)…. d’où ma perplexité !
    2. le deuxième article, toujours de 60 millions de consommateurs, qui est en quelque sorte une réponse à la « levée de boucliers », notamment de professionnels de la mise en bouteille de ces eaux… dont nous nous délectons le gosier.
    3. Libre à vous ensuite, de faire vos propres recherches sur cette question essentielle et de nous faire part de vos constats. (ce serait sympa !)  😉

    Pour une composition de l’eau minérale en accord avec la santé publique, montrons que cela ne nous laisse pas indifférent ! 

    Pour connaître la qualité de votre eau de robinet dans votre secteur résidentiel, vous pouvez déjà cliquer sur ce lien :

     L’eau dans tous ses états, articles « référence » cités dans ce sujet :

    1. Premier article : l’enquête révélatrice sur cette « pollution suspectée » des eaux naturelles en bouteille »
    2. Deuxième article : les réponses à la « levée de boucliers » des professionnels & sur les inquiétudes des lecteurs-consommateurs

    La question du jour (évidente) :

    • Faites-vous totalement confiance dans l’eau de robinet et surtout de l’eau minérale en bouteille ?

     Crédit photo (hors miniature de tête) :

    ++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

    Comments

2 réflexions au sujet de « La composition de l’eau minérale en bouteille, inspire t-elle confiance ? »

  1. Bonsoir Jean-Lou,
    savoir ce que nous ingurgitons quand on boit est un réel problème. Tous les résidus, notamment de médicaments et le produits toxiques qui viennent de la bouteille elle-même sont un réel problème de santé publique. Personnellement je me demande souvent ce qu’il y a dans l’eau que je bois et il est très difficile de le savoir vraiment.

    A bientôt
    Nadia

    • Hello Nadia,

      Tu soulèves là, un souci de santé publique bien réelle : la composition elle-même de la fameuse bouteille plastique qui nous promet une eau pure et propre.

      Le plastique est partout et nous en faisons une utilisation à outrance, comme bien des choses qui desservent au final le « bien de l’homme » !

      Je pense que l’avenir (toujours lui) nous donnera une leçon de mieux faire nos choix ! *

      * Le plus triste, c’est que malheureusement c’est au détriment d’hommes, de femmes et d’enfants… dont on s’apercevra (encore trop tard) que l’humain dans toute sa splendeur, voulant bien faire ou trop bien faire, s’est donné le bâton pour se battre tout seul.

      Bien à toi, chère Nadia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *