Fêtes des mères, des pères: l’Amour des enfants au coeur des familles!

La fête des mères et celle des pères arrivent à grands pas dans chaque famille. Chaque année, pour nous leurs enfants, ce rituel du témoignage d’Amour Éternel envers nos parents…


…, est le symbole par excellence de l’attachement à une valeur morale, qui ne doit jamais s’éteindre.

Nous y veillerons…, évidemment! 

Sans doute avez-vous perdu il y a peu ou plus longtemps déjà (et donc beaucoup trop tôt)…, votre père ou votre mère? Moi, ce fût mon père parti voici plusieurs années.

Reste les souvenirs et ce sentiment inconfortable, que nous avons forcément loupé réciproquement…, énormément de choses: lui avec moi, lui avec ses autres enfants que sont mes soeurs et mon frère et …, lui avec sa femme…, notre mère adorée.

La réalité est celle là, il est parti et même si son souvenir est en chacun d’entre-nous qui l’avons connu, une certitude « d’inachevé »….,  subsistera à jamais. C’est comme ça et rien n’y changera.

Nos parents sont uniques car ils sont les seuls

L’expression « Notre père (est) notre père et notre mère (est) notre mère »; est en soi une définition idéalisée de la famille. Car peut-être, n’est-elle pas exactement le reflet de votre famille, à vous?

A défaut d’une mère ou d’un père « biologique » présent à vos côtés pour x raisons…, peut-être avez-vous le « bonheur » malgré tout, de vivre au sein d’une famille dite « recomposée » avec un beau-père ou une belle-mère attentionné (e)…, que vous chérissez comme un parent de sang?

Ainsi va l’existence:

  • Les ruptures amoureuses, 
  • Les divorces ou simples séparations,
  • Les drames de la route et d’ailleurs, 
  • La maladie (trop souvent la même), 
  • Le souffle de la vie qui s’amenuise au bout de très longues années et qui finit par disparaître du corps du père et de la mère, dont la présence à nos côtés était pour nous…, somme toute normale et que l’on imaginait et espérait…., intemporelle…

Tout ceci, pour prendre conscience:

  • Que la vie toujours trop courte, mérite que l’on s’attache à chaque moment que l’on passe avec ces deux êtres…, chers à notre coeur, 
  • Qu’ils nous ont donnés la vie et que le temps, il est vrai, passe inexorablement trop vite pour nous, mais aussi pour nos parents. Leurs pas ont déjà foulés le sol de cette terre depuis plusieurs années…, le plaisir qu’ils ont d’être à nos côtés, est d’autant plus précieux…pour eux!

C’est pourquoi nous devons leur témoigner, tout l’Amour qui nous unit à eux depuis si longtemps. Renouveler sans cesse, l’attachement à tous ces merveilleux et toujours trop peu « bons moments », qui nous aura été donné de partager ensemble!

Nous leur souhaitons la plus belle des fêtes destinées aux parents. Nous leurs donnons aussi rendez-vous, pour encore de très nombreuses fêtes des pères & des mères à venir.

« Nous, vos enfants…, nous vous Aimons! »

La famille est la base de toutes réussites de vies 

C’est un fait certain: personne ne peut espérer réussir ou simplement être satisfait et comblé par sa vie, si la douce et réconfortante chaleur humaine que l’on trouve au coeur de chaque famille, est absente!

Même le plus secret, le plus taciturne, le plus égoïste des individus, n’échappera pas à « l’importance de la cellule familiale ». Elle est unique et indispensable à chacun…, pour avancer sur le chemin de toutes existences en ce bas monde.

La présence, l’influence même du père et de la mère…, ont toujours été les ingrédients indispensables pour la construction des bases, de toute personne (fille ou garçon)…

…, et aux différentes périodes de la vie:

  • Enfants, ils ont été là pour nous accompagner et nous guider sur les bons choix à faire ou non,
  • Adolescents, ils ont supportés tant bien que mal nos bouleversements hormonaux et notre demande d’indépendance excessive, dénuée de toutes concessions possibles. 
  • Jeunes adultes, ils nous ont assurés de leur soutien pour que nous ne soyons pas seul, face au début de l’aventure de notre vie et de ses dangers potentiels
  • Parents nous-mêmes, ils font la joie de nos propres enfants et sont toujours disponibles pour un câlin « aux petits » que nous sommes toujours à leurs yeux et dans leur coeur, mais aussi aux « petits des petits », c’est à dire à nos chérubins!
  • Et encore aujourd’hui, alors que la vie avance, que tout le monde grandit, mûrit, vieillit…, leur présence est toujours aussi réconfortante et emprunt à tellement de souvenirs merveilleux. 

Bon sang! Comme il nous serait agréable au plus haut point, par un coup de baguette magique….de revivre en compagnie de notre père, notre mère d’une jeunesse retrouvée, encore bien des éclats de rires.

Savourez avec passion, l’Amour de vos parents

Ils ont donc été pour vous comme pour moi, le départ de notre vie. Grâce à eux, nous avons « Notre » appartenance à une vraie et complice « Famille unie ». Ils nous ont transmis les différentes cartes qu’ils pouvaient, selon leurs possibilités…, nous léguer. Ils ont fait de leur mieux. Donnons leur notre immense reconnaissance pour cela, c’est la moindre des choses!

Je l’ai évoqué précédemment, la vie offre son lot d’incertitudes et pour différentes raisons (séparation, divorce, décès…) une famille d’aujourd’hui, est sans doute plus qu’hier…, trop souvent marquée par une refonte de la cellule familiale.

Le bonheur trouve aussi, fort heureusement une place de choix dans ces familles. Pour un enfant, reprendre des habitudes et une aisance dans les relations avec un nouveau venu dans la vie d’une mère ou d’un père…, n’est évidemment pas aussi facile à vivre qu’il n’y paraît?

Sans doute non plus, n’est-ce pas plus facile voire déstabilisant pour le beau-père ou la belle-mère qui « débarque » ainsi dans un nouveau contexte de vie? Cette personne se retrouve entourée de compagnons de vie, dont  elle ne connaît en fait au tout début.., que très peu de choses.

Il faut en passer obligatoirement par des phases « d’apprentissage » pour :

  • Se connaître, 
  • S’apprécier, 
  • Partager des moments complices, 
  • S’aimer évidemment. 

Tout cela demande un minimum de temps pour se rendre compte au final, que « maman ou papa est heureux » avec le nouveau compagnon ou compagne, ce qui est l’essentiel!

La présence de cette harmonie, doit conforter les esprits des enfants et des « nouveaux parents ».., qu’une famille est faite en réalité, d’un condensé de beaux sentiments témoignés par ceux qui la compose. Une famille, mérite chaque jour une très grande attention!

« Maman, papa, se conjuguent à tous les temps du coeur, soyez-en persuadés et construisez votre propre petit paradis…, avec l’ensemble de votre famille ».

Bonne fête maman!

Bonne fête papa…., tout là-haut en ce doux endroit où tu te trouves!

Donnez votre avis sur cette question :

  • La célébration de la fête des mères et des pères est importante pour vous? Merci de vos témoignages…

Bonne fête à tous les parents!

++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Comments

2 réflexions au sujet de « Fêtes des mères, des pères: l’Amour des enfants au coeur des familles! »

  1. Salut Jean-Lou,

    Eh bien, il semble que la Fête des mères et la Fêtes des pères ne soient pas en même temps partout dans le monde.

    Au Canada, la Fêtes des mères est derrière nous: toujours le deuxième dimanche de mai et la Fête des pères s’en vient : toujours le troisième dimanche de juin.

    Chez vous c’est quand au juste?

    @bientôt!

    Sco! 🙂

    • Bonjour Sco!,

      Et bien chez nous cette année 2012, la fête des mères est célébrée aujourd’hui dimanche 3 juin.

      En principe pour nous, cette fête est fixée le troisième dimanche de mai avec toutefois des exceptions…, comme cette année 2012 ou comme en 2013, dont la date de la fête des mères est le 26 mai (4ème dimanche de mai), pour la raison que le troisième dimanche de mai 2013, l’on fête « la Pentecote ».

      Pour la fête des pères, celle-ci est pour nous aussi fixée le troisième dimanche du mois de juin, soit cette année le 17 juin et en 2013…, aussi le troisième dimanche le 16 juin.

      Note: En France, la fête des mères a fait l’objet d’une loi le 24 mai 1950 et ce, contrairement à la fête des pères qui, comme dans beaucoup de pays est plus une coutume fêtée soit, mais une coutume tout de même!

      Très bon dimanche à toi.

      @mitiés.

      Jean-Lou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *