Fin du monde! Fumisterie scandaleuse 2012

Mais pourquoi diable, l’homme s’évertue t-il à « rêver » la fin du monde: De son unique monde? 

A croire que cette ultime et catastrophique échéance…,

lui procurerait une jouissance au delà de toutes ses plus folles espérances!? Pourtant, il y a de grandes probabilités qu’en cas de disparition du monde tel qu’il le connait…l’homme lui-même, ne serait plus là pour témoigner sur quoi que se soit!

Donc, envie suicidaire ou pure débilité de l’être humain dans toute sa splendeur? Là! tout est question de nuance, dans notre recherche de réponses (s) à cette question!

Les raisons d’avoir peur, sont déjà le lot quotidien de l’être Humain

En effet, comment analyser avec objectivité cette incompréhensible idée, qui taraude l’homme depuis la nuit des temps….alors, que depuis toujours celui-ci est confronté à ses pires cauchemars?????:

  • Catastrophes naturelles
  • Famines
  • Epidémies
  • Destructions de la faune et de la flore
  • Anéantissement de tribus ancestrales, heureuses de vivre en harmonie avec « Mère Nature »…jusqu’à leurs rencontres malheureuses avec cet « homme moderne et pompeusement auto-qualifié de « civilisé ». L’homme ravive par période ses vieux démons destructeurs et le danger immédiat, dans ce cas précis: c’est lui-même!
  • Alimentation transgénique, qui pollue dangereusement notre façon de consommer par l’introduction de gènes supplémentaires dans l’organisme qu’il soit humain, animal ou végétal…
  • Pollution de l’atmosphère. Ce n’est pas un scoop de dire que cette enveloppe gazeuse entourant notre Terre, est gravement perturbé par l’activité humaine au regard des rejets de ses industries et autres origines volontaires. Ne l’oublions pas: Sans elle…pas de vie possible!
  • Idem, pour l’appauvrissement de la couche d’ozone. En cause: Tous les polluants comme par exemple, les ChloroFluoroCarbones (CFC) produits aussi par l’activité humaine….
  • Réchauffement climatique, dont les responsabilités de l’homme encore une fois, ne sont plus à démontrer!

Que dire également:

  • Des actions dévastatrices issues du « goût » immodéré de l’homme pour les guerres, responsables de la mort de plusieurs milliers de ses semblables pour chaque conflit déclaré?
  • Des massacres gratuits d’hommes, de femmes et d’enfants au nom de la toute puissance « Raison Politique » ?

L’homme est-il devenu fou ou cultive t-il une envie secrète de voir sa race, son monde, sa planète…disparaître dans le néant?

Comment en serait-il autrement, à voir le plaisir qu’il a de détruire tout ce qu’il approche et touche?

Le summum de sa bêtise, est d’envisager depuis toujours la fin de toute vie sur terre, y compris la destruction de sa planète. Ce qui est un comble!

Ne devrait-il pas garder à l’esprit, que la planète Terre est son unique maison et que le jour où il découvrira une autre étoile qui puisse accueillir les Terriens..n’est pas encore né!

Et encore… faudra t-il  y déménager avec les moyens adaptés à son rêve de colonisation ? Ce qui n’est pas pour demain !

Ses efforts, son imagination fertile dans bien des domaines, ses compétences, ses incroyables facultés d’adaptation, ne devrait-ils pas être concentrés sur:

  • Comment être heureux ici maintenant?
  • Comment assurer et préparer la venue des générations futures? 

Car ne l’oublions pas, nous qui vivons actuellement :

« Ne sommes point les propriétaires de cette planète…nous l’empruntons seulement un temps….à nos enfants ! »

 

La Vie et l’Avenir de l’homme appartient à…l’homme

Sa sagesse sera ou ne sera pas! Ce que je veux dire, c’est que l’être humain dans tout ce qu’il a de beau et de merveilleux en lui…dispose de choix: tant à sa survie qu’à sa destruction!

La question est: Laquelle de ces options choisira t-il?

Car, en dehors de tous effets d’annonces du style « 21 décembre 2012 = fin du monde! » qui mettent en avant « l’Inévitable catastrophe finale « 

…l’homme, au contraire de ces fantaisistes élucubrations, devrait plutôt se pencher avec plus de discernement sur ce qui se passe ici bas. Comme il devrait s’attacher avec conscience, de tous ces maux et dangers, qui menacent la justification même de sa présence sur la planète Terre.

Permettez-moi une parenthèse:

Même si j’allai dans le sens de ces « prédicateurs » de tous horizons et si farfelues que soient leurs prétendues « fin du monde »...l’homme se pose-t-il seulement les bonnes questions, pour pallier à d’éventuelles échéances dangereuses et destructrices de la race humaine? Je n’en suis pas convaincu!

Apocalypse ou destruction de toute vie

  • Quels sont les causes « terrestres » qui peuvent menacer notre civilisation et…comment s’y « préparer »?
  • Comment envisager et inverser la tendance d’une probable fin de notre monde?
  • La Résultante Scientifique, avec ses milliers d’observations de notre système solaire et des Confins de la Voie Lactée…apporte t-elle de vraies réponses sur le « comment se protéger des dangers de l’espace »?
  •  Les efforts technologiques face à une possible menace planétaire, sont -ils suffisamment cautionnés par les pouvoirs en place: Politiques, militaires,….?
  • La Race Terrienne (tous pays confondus) face à une menace qui pourrait venir de l’espace, est-elle réellement sans défense? 
  • Si elle ne l’a pas encore fait… se dotera t-elle suffisamment d’engins spatiaux, capables de détruire voire de dévier des astres menaçants la terre (à l’instar de la NASA qui, le 4 juillet 2005 a testé avec succès, la sonde « Deep Impact » du nom d’un film de S.F de 1998)?

Les dangers potentiels les plus craints de la verve populaire:  

  1. Météorites: Pourtant, la Terre est fréquemment le théâtre de chutes de météorites (2000 à 5000 par an pour des météorites de plus d’1 kilo) Donc sans réels dangers, si on tient compte de leurs chutes dans l’océan et leur relatif réduction de masse, causée par leur traversée de l’atmosphère
  2. Les Astéroïdes: La théorie de la disparition des dinosaures par la chute d’un astéroïde de très grande taille, est celle qui est le plus communément défendue par une catégorie de scientifiques.
  3. Une attaque et invasion par des extraterrestres: Difficile à croire du fait de l’éloignement de notre système solaire, de toutes planètes potentiellement viables pour recevoir la vie. De plus, il faudrait que cette Civilisation Extraterrestre, soit suffisamment avancée technologiquement, pour espérer traverser ces énormes distances, dans le but inavouable, que leurs habitants (belliqueux, cela va de soit!) viennent nous rendre une petite visite… pas si amicale que ça!

Donnez-moi votre « vision personnelle » sur cette annonce de « fin du monde 2012 », diffusée à outrance! 

Votre témoignage est le bien venu sur ce thème de la croyance (ou non) de cette « fin du monde » comme certains la prédise depuis des siècles. 

  • Le peuple Maya, 
  • Nostradamus, 
  • Témoins de Jéhovah,
  • Etc.

Régulièrement, d’autres de nos contemporains, profitent largement de l’engouement de cette question de fin du monde, pour porter leur « message » pas si « innocent et désintéressé » que ça !

L’année 2012 verra encore le soleil briller, mais restez vigilants : ne vous laissez pas manipuler ni envahir par une panique qui n’a nullement raison d’exister!

Répondez à cette question :

  • Êtes-vous facilement influençable sur cette question récurrente de la fin de notre monde ?

++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Incoming search terms:

  • fin du monde bêtise

Comments

3 réflexions au sujet de « Fin du monde! Fumisterie scandaleuse 2012 »

  1. Hello Jean-Lou,

    Bien évidemment je ne crois pas un dixième de seconde à cette bêtise de la fin du monde en 2012..

    par contre, ce que je crois plus volontiers, c’est que si l’Homme continue le chemin qu’il suit depuis des siècles, et plus encore depuis quelques décennies, ce n’est pas le monde qui va disparaître, mais la race humaine.

    Je suis persuadé que les fourmis lui survivront.

    Et je ne peux qu’avoir de la douleur, à propos de l’un des arguments de ton excellent billet, s’agissant de l’extermination de tribus ancestrales. Je pense notamment au massacre des Papous, qui a fait « officiellement » 150 000 victimes en 50 ans, ( les véritables chiffres semblent plutôt être proche de 900 000). Tu comprends, ils prenaient trop de place ces papous ! ils empêchaient les industriels de planter des palmiers à huile et du café ; et puis leurs forêts préservées empêchaient aussi ces industriels d’exploiter les minerais, c’était un vrai scandale, non ? Il fallait bien rendre service à la société de consommation et aux dirigeants politiques internationaux (missionnés pour permettre aux groupes industriels amis de s’assurer les plus belles places sur cette terre) en les exterminant, non ?
    Et encore, je parle au passé, mais tout cela continue tous les jours et personne n’en parle.

    C’est odieux.

    Remarque, Kennedy a parfaitement justifié cet incroyable comportement à l’égard des papous-gêneurs : « Ce sont des hommes de l’âge de pierre » a-t-il osé dire.

    Franchement, la planête Terre est une merveille. Mais l’Etre Humain qui la peuple est assez souvent sordide. Ce dont l’Homme n’a aucune conscience, c’est qu’il n’est qu’une toute petite chose dans l’histoire de la Terre. Tu sais, dame Nature fait toujours bien les choses : il arrivera un moment, s’il n’y a pas une vraie prise de conscience, ou elle rayera purement et simplement l’Homme de la carte.

    Mais le monde, lui, continuera de vivre !

    Ce qui me rassure, cependant, c’est qu’il y a énormément de gens qui ne veulent plus de ce scénario et qui réalisent la folie humaine . Tu en fais partie. Nous ne vivrons certainement pas assez longtemps pour voir enfin la tendance s’inverser, mais peut-être que nos enfants, ou leurs enfants, parviendront un jour à rendre à l’Homme ce qu’il n’aurait jamais du perdre : son humanité, justement !

    • Salut Pascal,

      Très heureux de t’accueillir au sein de mon blog. C’est un plaisir assurément!

      Comment ne pas être à 300 pour cent avec toi, sur ton ressenti face au massacre des Papous. Du traitement barbare infligé à ces derniers, par des êtres qui n’ont d’yeux que pour l’extraction à tout va, des richesses du sol.

      Ceci au mépris de toute humanité pour ces tribus sans défense face: aux armes modernes, aux pouvoirs politiques de leur propre pays qui bradent des territoires, jusqu’ici préservés et d’une beauté à couper le souffle.

      Sans parler du tout puissant lobby industriel avec la tentation des dollars, pour les gouvernements en place.

      Que dire, de l’exploitation de la « Mère Nourricière » de ces gens pacifiques, qui au passage…est LA NÔTRE AUSSI!.

      L’homme est nuisible à l’homme! Pourtant, l’homme qui se croit supérieur aux plus faibles…uniquement par l’odeur du profit, ne peut avoir droit au respect.

      Cette douleur dont tu parles, je la ressent également vis à vis de ces peuples éloignés. Comment peut-il en être autrement?
      Les briseurs de vies, les profiteurs égoîstes…je le crois comme toi: un jour cette « Mère Patrie » se retournera contre eux.

      Les faibles auront ainsi leur « vengeance » même si leur coeur n’est en aucune manière, habité par la haine. Quel que soit d’ailleurs, le mal dont leurs bourreaux auront eu la lâcheté de répandre sur leur sol sacré.

      A ce propos, il y a quelques mois j’ai lu des ouvrages passionnants sur l’un de ces peuples lointains. Ce sera l’occasion pour moi, de faire une approche synthétisée, de ma perception du vécu de ces êtres merveilleux. Ce sera aussi un plaisir de faire partager mes explorations et intérêts littéraires du moment.

      Ceci dit, c’est vrai!, la pauvreté est aussi à nos portes et à ce titre ton engagement, tes actions sur le terrain…sont tout à ton honneur. La révélation qui a été la tienne suite à ton accident, celle qui t’as fait « toucher du doigt l’autre côté »…a façonnée l’homme que tu es aujourd’hui!

      Des âmes égarées, bénéficient de ton soutien et de celui de tes fidèles compagnons de route. Un regard de ces malheureux vous suffit. Dans ces cas là: « L’argent du Coeur » prévaut sur tout le reste et c’est bien là…l’essentiel!

      C’est aussi une certitude et c’est l’objet de cet article:

      Au lieu d’attacher de l’importance à des croyances supposées vraies, comme cette « catastrophe annoncée en décembre 2012..les énergies devraient plutôt se concentrer sur l’amélioration de: l’effort, le soutien et une manifestation humainement palpables, envers ceux qui, même si ils ne demandent rien…apprécieront un peu de chaleur de leurs semblables.

      En te souhaitant le meilleur sur ta route…

  2. Ping : Le sentiment d'amour est-il à l'abri d'une infidélité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.