Le harcèlement moral, question de vie ou de mort!

Notre société couve en elle et bien malgré elle, les tentacules exutoires du harcèlement moral qui est une question de vie et de mort…, pour le plus grand malheur de ses victimes ? 

Pour ces dernières en effet, c’est une question de vie traumatisante…, souvent! Quand ce n’est pas la mort qui est au rendez-vous final!

Cette société est excitante, stimulante, porteuse de vibrations exponentielles pour qui veut se mouvoir en son sein et y découvrir toutes les richesses. Mais, toute « Mère porteuse » qu’elle soit, avec tout ce qu’elle comporte comme bienfaits…,

elle recèle aussi dans ses entrailles, bien des ombres d’êtres calculateurs, qui se complaisent à créer des tensions psychologiques, dont les victimes auront bien du mal à se relever….

Comment se traduit le harcèlement moral?

Le harcèlement moral se manifeste de différentes manières, mais toutes auront comme finalité de rabaisser un individu, par des actes d’affaiblissement moral: Le rendre responsable de tous les maux qui se présenteraient.

Quelles sont donc ces « actions » visant à déstabiliser une innocente et fragile victime:

  • Acharnement psychologique
  • Violences morales indirectes
  • Utilisation de techniques déstabilisantes
  • Propos malveillants
  • Humiliations sous-jacentes
  • Allusions déplacées, vexantes
  • Utilisation de mensonges visant à déformer la vérité et en faire admettre une autre
  • Persécutions et agressions psychologiques
  • Agissements volontairement hostiles
  • Cela même peut aller jusqu’à l’utilisation de stratagèmes de « charme », pour arriver à des fins qui n’ont rien à voir avec un comportement de gentleman
  • Etc…

Quelles sont les « motivations » des agresseurs?

Ces personnes dénotent une très forte propension du parfait narcissique:

  • Besoin exacerbé de sentir qu’elles sont les détenteurs d’un pouvoir suprême
  • Plaisir intérieur et viscéral de modeler les pensées d’autrui à son propre avantage
  • Elles sont à la recherche constante de l’admiration des autres
  • Elles manifestent un penchant pour l’égocentrisme évident
  • Surtout, elles n’acceptent en aucunes façons la critique
  • Elles vouent un culte à la « Loi du plus fort » sans états d’âmes comme à celui de « La fin justifie les moyens » (même si c’est au détriment du bien-être des autres, cela va de soi!)
  • Etc…

Leurs agissements peuvent les conduire à un comportement que l’on pourrait qualifier de « pervers » au regard de l’engrenage répétitif, tant de leurs actions envers leurs victimes…, que de la destruction méthodique parfois même « calculée »..., de l’intégrité morale, psychique ou des répercutions physiques pour les dites-victimes!

Où trouve-t-on les harceleurs dans la vie quotidienne?

Alors bien sûr, tous nous avons eu des échos de ces affaires malheureuses et regrettables de suicides dans le monde du travail et dont la suspicion du harcèlement moral a très fortement été évoquée voire prouvée.

Ces « affaires » ont défrayée la chronique il y a quelques mois voire quelques années, c’est vrai, mais ne nous leurrons pas…, ce que nous « voyons » ou ce que nous « entendons »…, n’est que la partie immergée de l’iceberg dans ce domaine de la vie quotidienne.

C’est un fait! le monde du travail, regorge d’actes d’hypocrisies et le harcèlement moral y est fréquemment constaté. De nombreuses personnes subissent cela, car rien n’a vraiment changé:

  • Comportement très discutable du « supérieur » hiérarchique
  • Fréquentes modifications des horaires de travail
  • Changements ou suppression de poste
  • Mutations arbitraires
  • « Mise au placard » de l’employé que l’on veut évincer du service
  • Refus de promotion, sans vraies raisons valables
  • Ordres et contre-ordres sur une mission, un produit,
  • Etc…

Ce qui est plus grave, c’est que ces individus observent parfois, le même comportement consciemment ou non, envers leur famille et amis. Ils ne savent pas « couper les ponts » avec la partie « professionnelle » et « privée » et les tensions du « boulot » font leurs apparitions dans le cercle familial.

Car oui! ces prédateurs modernes on les trouve aussi dans: le couple, la famille, les domaines de la vie publique (politique & sociale)...et dans le cas du spécialiste en harcèlement moral, tous secteurs confondus…, il devient un manipulateur dangereux.

Et les victimes dans tous ça?

Il est évident que ces dernières sont les uniques et véritables victimes directes de ces personnages détestables. Chaque jour que Dieu fait, elles sont les souffre-douleurs de leur bourreau. Elles vont au travail la trouille au ventre et si leur persécuteur appartient au cercle du privé…, c’est à la maison qu’elles hésiteront à rentrer!

Très souvent, c’est la femme qui est la victime toute désignée d’un harceleur, mais je n’oublie pas pour autant que des hommes aussi…, sont victimes de harcèlement moral sur leur lieu de travail comme dans leur vie privée.

Car à force de:

  • Casser une personne
  • De la rabaisser
  • De lui faire subir les pires humiliations
  • De profiter et d’abuser de sa faiblesse
  • Etc…

…, au final, c’est une femme ou un homme…, dévasté (e), meurtri (e), bafoué (e), et blessé (e) et dont les séquelles ne guériront sans doute jamais, que l’on « ramassera à la petite cuillère »

Le pire à redouter, c’est l’inévitable. Il serait inadmissible de croire que des blessures vécues chaque jour par l’entremise du harcèlement moral, se guérissent simplement avec des cachets antidépresseurs.

Le mal est parfois ancré si profond au point que la douleur soit insoutenable, que certains ou certaines, ressentent la tentation de ne voir qu’une issue dramatique:

Une question de vie et de mort!

Vous avez la parole, exprimez-vous sur ce thème si grave et important!

  • Exposez vos points de vues sur le harcèlement moral qui affecte tant de personnes encore aujourd’hui!

Merci pour vos témoignages à venir…

++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Incoming search terms:

  • harcelement moral vie privée
  • acharnement psychologique
  • harcèlement moral dans la vie privee
  • harcelement moral des employé municipaux

Comments

2 réflexions au sujet de « Le harcèlement moral, question de vie ou de mort! »

  1. moi cela fait un certain tant que je subit la pression psychologique
    au quotidien car j ai plus rien logement travail famille et les seule personne que je côtoie niveaux familial ces tes chez moi alors que je Dor dans un local ou j y ai passez l hiver ou les assistante sociale me prenne pour un con et m as famille a même essayer de me faire passez pour folle pour éviter que je ternisse leur belle image de saint il y a 4 ans il mon envoyer en prison pour harcèlement téléphonique j ai crue a une plaisanterie et bien non et oui il y a des vérité qui dérange alors que la personne responsable ca fait 20 ans qu’ il m emmerde mes pas franchement il est tellement pervers qu’ il fait faire le sale boulot aux autre et il a des petit mouton qui écoute ces la loi du plus fort mes quand j avais une situation un logement un salaire on pouvait pas m atteindre ces des lâches j ai totalement perdu confiance en moi mes surtout aux personne qui m entoure et tous juste si je leur doit pas quelque chose une foi comme je gueuler un peu fort car on m as refuser un logement un policier municipaux a même lever la mains sur moi et oui normal je suis pas nait pour me faire taper sur la gueule on m accuse de tous les mots même mes amie ceux que je penser être des amie car des amie laisse pas faire ou essayer de faire passez pour folle j ai réellement confiance en une personne elle oui elle n as jamais tricher avec moi et je sais quelle est honnête je l as voie pas souvent mes elle ne trahis pas m as confiance et elle l as jamais trahis j ai travailler 10 ans avec elle et elle sais que je raconte pas des connerie mes souvent on a l impression que d autre personne peuvent vous aider et la non ces elle est folle car il s avait que cela pouvait m atteindre ou toujours cette menace de ce retrouvez incarcère pour des choses qui ne tienne pas la route surtout pour me mettre la pression quand votre père a 40 ans vous lève la mains quand votre frère vous balance du café chaud dans la gueule et vous humilie sous couvert qu’ il vous prête un logement je dirai un local que votre beau frère a l époque et essayer de vous coincer et on a préférer dire que j était folle quand vous vivez des années dans votre voiture car vous été pas prioritaire pour rien mes la tous le monde ces mes personne bouge maintenant ces une convocation aux tribunal pour quoi j en sais rien mes j en ai maar de ca a chaque foie ces une crasse de plus et pour quoi rien cette personne en a rien a foutre de moi ces je suis son souffre douleur mes sans traces sans témoin ca croyez moi ces une grosse merde et je le pense réellement car demain voyer je pense que l on va encore me faire une autre crasse pour cette fois ci me mettre CAO ces comme être témoin d un meurtre ou d un viol et laisser faire croyez moi la seule chose certaine foie ces ou on part sans laisser d adresse ou on ce fou en l air il est pire qu’ une secte

    • Bonjour Sylvie,

      En vous lisant, on comprend que vous vivez depuis trop longtemps une période douloureuse, pleine d’incompréhension de vos proches ou de personnes plus éloignées, mais qui sans doute eux aussi, éprouvent une impossibilité de communiquer avec vous ?

      Vous éprouvez une sorte de « rébellion » du système pour cause de « brutalités » morales/psychologiques, physiques (ou menaces) propagées par des personnes dont vous devez vous éloignez. Cette situation « anormale » n’est évidemment pas celle que vous méritez.

      Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire et je ne peux me mettre à votre place, bien évidemment. Cependant, vivre dans un local en guise de logement digne de ce nom et subir une vie qui ne doit pas être la vôtre est très clairement un aspect de votre vie qui se doit être modifié. Comment ?

      Vous avez un trésor auprès de vous en la personne de votre amie qui elle ne, vous à jamais laisser tomber. Cela prouve qu’elle « voit » en vous, la vraie personne que vous êtes réellement !
      Vous dites avoir perdu confiance en vous : prenez de la force de ce support amicale que votre fidèle amie vous témoigne, servez-vous de ce point d’encrage pour dire une bonne fois pour toute NON à ce que vous subissez, regardez ailleurs avec des yeux neufs et vous verrez que la vie peut vous donner mieux que ce que vous avez enduré jusqu’ici. Vous méritez que l’on s’intéresse à vous et que la chance frappe enfin à votre porte.

      L’amitié de votre amie, est juste le haut de votre iceberg de vie, vous avez encore quantités de belles choses à découvrir et pour cela vous devez vous donner une chance de changer de vie et cela se fera en changeant votre environnement actuel, vos relations qui vous retiennent malgré vous dans cette situation.

      En faisant cela, votre façon de voir les choses et d’appréhender votre vie future sera plus claire, car non-polluée de personnes ou choses négatives qui n’ont pas à dicter ce que doit être votre vie!

      Le rejet, la critique, les humiliations, les brutalités, etc., ne sont évidemment pas acceptables et n’ont pas lieu d’être dans la vie de chacun et chacune d’entre nous.La vie est déjà en elle-même suffisamment compliquée et parfois pour ne pas dire souvent injuste envers de nombreuses personnes sur cette terre. Alors, je ne peux que vous encourager à trouver une porte « salutaire » de sortie pour vous et que vous décidiez une bonne fois pour toutes de dire un grand OUI à une autre chance de repartir de zéro et avec des bases saines.

      En d’autres termes : parlez avec votre amie et demandez lui des conseils (sur ce qu’elle ferait comme actions positives) à votre place , rapprochez-vous de gens positifs aussi. Il y a toujours des solutions, mais souvent, on ne les voit pas toujours immédiatement et l’on ne croit pas à notre deuxième chance, pour la simple raison que l’environnement dans lequel on évolue ne s’y prête aucunement. D’où, bien souvent la nécessité de changer celui-ci…, pour vivre la vie que l’on mérite !

      Bon courage Sylvie et revenez ici pour nous donner des nouvelles de l’évolution de votre situation (en mieux évidemment !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.