Mesdames, tout savoir sur le sexe c’est bien !, mais connaître son homme, c’est mieux !

Tout savoir sur le sexeTout savoir sur le sexe OK !, mais quelle femme n’aimerait pas connaître tous les petits secrets coquins de son homme ou des hommes d’un point de vue général et ceci, pour…

… plus de plaisirs partagés : être en quelque sorte sur la même longueur d’onde ? 

Les relations homme femme, ont toujours été entourées de mystères quand il s’agit d’Amour et de rapports intimes et pour cause, nous sommes différents…, mais ça ! Moi comme vous…, je l’avais déjà remarqué (si, si ! j’vous jure !) lol !

En fait, dans cet article comme pour les autres qui suivront celui-ci et qui appartiennent à notre « Catégorie : Amour & Sexualité », consacrée bien évidemment à la vie des amoureux… je vais m’adresser plus particulièrement dans l’immédiat à vous, Mesdames et Mesdemoiselles.

Vous, qui nous faites tourner la tête depuis la nuit des temps et oui !

Coucher avec un homme pour aller à l’essentiel : allier Amour & plaisirs des sens

cherche femme pour un nuitCette invitation (en tout bien tout honneur, bien que le sujet soit chaud de plaisir (s) !), a pour but de nous aider, nous les hommes, à vous faire découvrir mesdames… 

… les quelques facettes et facéties, dont notre nature masculine est pourvue et.. ainsi mieux se comprendre !

Mon regard d’homme et celui des quelques courageux qui voudront bien se joindre à moi, via les commentaires et ou témoignages à venir, devraient donc permettre de faire la lumière sur cette question essentielle et qui intéresse au plus « Haut Point »… toute la Galaxie « féminine », à savoir…. :

« Pourquoi, tu laisses traîner tes satanées chaussettes dans le salon ? »

??.. ??

Noonnn ! je rigole ! Quoi que ? = Une réponse à cette question « capitale », est certainement attendue de pied ferme et donc avec impatience, par bon nombre de ces dames derrière leur écran d’ordinateur ?

Je sens déjà des mains nerveuses et crispées sur le clavier ! Brrrrr !

Calmons-nous ! Nous essaierons… nous inclurons une réponse adéquate à celle-ci (surtout, hi, hi !, que parfois… ce ne sont pas « que » les chaussettes qui traînent ! ? Vous voyez ce que je veux dire… ? Hum, hum !)

Ces messieurs quant à eux, « Oui, oui ! Vous là, derrière à côté de madame ! Je sais, vous vous dites déjà : « Y  va pas la fermer sa G… « biip ! » (c’est le premier « biiip », mais il y en aura d’autres !).. ce C.. »biip ! » (Ah! vous voyez, encore un !)

Plus qu’une méthode de « comment savoir faire l’amour » : se comprendre pour mieux s’aimer !

Non, plus sérieusement, ce qui sera intéressant à découvrir dans cette série d’articles consacrés à « l’intimité du couple en général », ce sont nos petits travers qui pimentent certes, la vie du couple, mais aussi il faut bien l’avouer… déstabilisent nos « petites moitiés ».

Ces Révélations/Vérités d’un homme sur les hommes et… pour les femmes… ne font (je vous l’assure) … « que » commencer…. 

Ainsi, dans cet article et les suivants, nous allons voyager dans .. sur le lit de :

  • Nos différences
  • Nos complémentarités
  • Nos incompréhensions réciproques…
  • … en passant par la relation intime du couple.

Comme je l’ai dit précédemment, il sera suivi par d’autres articles qui viendront compléter le lancement de ce sujet. *

* La seule réserve étant à cela… : que le sujet vous passionne, bien évidemment ?

De fait, ce sont :

  • Vos réactions
  • Vos questions et autres suggestions… qui seront « l’unité de mesure » (un baromètre en quelque sorte)…
  • pour me dire si je dois poursuivre mes investigations… « plus chaudes » dirons-nous, sur ce sujet… Ô combien universel ! ?

To be, or not to be, that is the question (??) :

La balle est dans votre camp, chères amies & … amis)….

Voici, les trois Premières Révélations/Vérités de ce jour pour tout savoir sur le sexe opposé au vôtre mesdames :

  1. A) La découverte des filles, cet autre sexe 
  2. B) La première relation amoureuse (sans rien d’autre)
  3. C) La première fois (oui, oui! C’est bien là !)

cherche femme pour la nuitComme l’évoque le titre de la « Première Révélation »… Notre série d’articles : « Mise à nu des mecs », débute « pudiquement & sagement » sa construction et son ascension … dès notre plus jeune âge .. enfin…, pas au berceau non plus ! 

Stop au suspens : les trois premières Révélations/Vérités (on ne fait pas dans le détail et c’est… maintenant ! :

A)  Comme « Amour toujours » : la découverte des filles, cet autre sexe…

Ahh !!! Que voilà un moment rêvé dans la vie d’un « homme haut comme trois pommes ». Les filles ! quelles drôles de petites choses que ces êtres vêtues légères et qui sentent bon le parfum enivrant prêté par leur maman !

On ne saurait dire ce qui déjà, nous attire chez ces belles, mais une certitude nous titille et que l’on est sûr : c’est que commence pour nous les garçons en culotte courte, une aventure qui n’est pas prête de finir… en votre charmante compagnie mesdames et mesdemoiselles !

Les filles et nous garçons, sommes comme deux aimants dont les deux pôles (Nord et Sud), ne peuvent que s’attirer l’un à l’autre… immanquablement ! Donc laissons faire Mère-Nature, le contraire serait un crime…. sinon un affront à ce qu’elle nous offre sur un plateau ! Miam, miam (euh ! quand tu seras plus vieux garçon !!) *

* Vous refuseriez un tel cadeau, vous ? Moi non !

Pour coucher avec un homme, la femme en devenir… doit attendre que celui-ci…s’assume !

Pourtant, de chamailleries en crêpages de chignons, de pleurnicheries auprès de papa et maman, de confidences sur l’oreiller… à notre doudou aimant… rien n’empêchera une réconciliation avec notre ou nos très chères copines.

Même si au passage, celles-ci n’y comprennent rien aux jeux de construction ou repoussent dans leur grande majorité, nos tactiques de guerres ou d’espionnage !

B)  Comme « Boutons d’acné » : la première relation amoureuse (sans rien d’autre)

Quel homme aujourd’hui mature, ne se souvient pas de ces moments désastreux passé par l’ado que nous étions alors…, devant le miroir de la salle de bain familiale, à « admirer » avec une réelle attention, mais néanmoins… pétrifiante vision d’horreur… 

… « l’énoooorme bouton », qui venait de surgir durant la nuit tel un petit promontoire… et en plein milieu de notre pif ?

  • « Pourquoi mon dieu, me faire ça à moi, alors qu’une telle pagaille généralisée s’agitait déjà sur mon visage ? » 
  • « Pourquoi ces plantureuses boursouflures…viennent ruiner et anéantir « l’immaculée frimousse » du petit homme que je suis, .. si mignon… hein ?

 Je l’entends comme si j’y étais, c’est vous dire :

« C’est injuste ! Maman, j’veux mouriiiiiiiiir ! » Bon allez ! Il va bien se calmer !

comment savoir faire l'amourCourageux et malgré ces inconvénients liés à l’adolescence, c’est donc avec une bonne dose de résolution et de détermination, qu’un matin dans la cour de l’école ou à l’occasion d’un anniversaire…. bravant de plus les moqueries des copains et surmontant notre peur… que « Nous osons… faire le premier pas ».

C’est dans ce contexte que nous avouons, le coeur battant la chamade et le visage devenu rouge écarlate… notre Amour à la belle.

Ce qui nous rassure, c’est que notre princesse porte sur son beau minois, les affres de l’adolescence.. identiques à notre calvaire physique masculin.

De cette période de nos premiers émois amoureux, nous garderons sans aucun doute comme vous, mesdames et demoiselles, l’innocence de nos premiers baisers. Sans omettre cette incertitude qui, nous prenait aux tripes à ce moment précis… à savoir :

« La langue je la mets ou pas ? Et si oui ! j’fais quoi… avec ? » Dur dilemme en soi !

Si l’homme cherche une femme pour une nuit, il reste galant malgré tout !

C) Comme « Chatouilles ? Non,, non ! ce ne sont pas des chatouilles ! » : la première fois (oui, oui ! C’est bien là !)

Là ! Je sens que la température monte chez vous ! La résolution d’avouer notre Amour à notre belle étant franchie, vient un jour (ou un soir) LE moment de passer « à l’action » et de devenir « un homme ». Oui ! Mais on fait comment ?????

Voir des filles dénudées sur papier glacé ou des films à la dérobée c’est une chose, mais le faire « en vrai » et de surcroît soi-même et…. à deux (lol !).. pas facile !

En 2012 certes, il est coutume de penser que les adolescents d’aujourd’hui, sont plus « matures » sur l’aspect des relations sexuelles filles-garçons, que nous l’étions nous-mêmes dans notre prime jeunesse.

Bien que je me pose la question sur cette vérité qui concerne les jeunes de nos jours… comme n’étant certainement pas une certitude absolue en ce début de XXI ° siècle ? *

* Ceci est un autre sujet, sur lequel nous nous pencherons (si d’aventure il vous intéresse bien sûr ? = vous me dites et je prends note !) 

« Enfin ! » Si l’on peut dire, le moment tant attendu et si redouté à la fois est arrivé et nous sommes, pauvres petits mecs… « au pied du mur »… ou plus exactement … « au pied du lit » (si l’on reste dans le classique)

Mesdemoiselles, (bien sûr, je m’adresse ici aux adolescentes ou… toutes jeunes femmes) : soyez indulgentes au constat de la paralysie partielle ou totale, qui fige en l’instant votre bourreau des coeurs.

« Votre mec ! » Oui, oui ! Lui là qui en son habitude :

  • Est sûr de lui et en bien des occasions 
  • Boit des bières comme un vrai homme 
  • Reste toujours droit comme un « i » et fier comme artaban, devant et aux yeux de ses potes… 

Et bien il est là, debout et seul avec sa nudité, encore que… :

  • Reste à retirer les derniers centimètres carrés de tissus qui couvrent « l’objet du désir » et sans doute le plus important…. ses chaussettes (nous y voilà !) *

Faire notre apprentissage de la leçon « tout savoir sur le sexe » ensemble et dans le respect de l’autre

coucher avec un hommeNous n’oublierons pas bien sûr, votre peur et mal-être à vous gentes demoiselles, présents dans ce moment si important pour vous aussi.

Ceci est aussi vrai, que comme lui certainement : de votre condition « d’enfant » et pas non plus encore une adulte, si tenté et de plus… que ni l’un ni l’autre ne peut mettre en avant une « expérience antérieure » de l’acte sexuel….

… la découverte de l’autre… nu, intimidé et victime d’un coeur haletant et palpitant qui refuse de se calmer à l’approche imminent de ce passage à l’acte.. soit quelque peu… déstabilisant à plus d’un titre !

Il s’allonge à vos côtés. Maladroitement dans un premier temps, mais tout de même avec toute la « douceur » que lui autorise son impatience et sa peur d’aller plus loin…

…. en second, il vous caresse d’une main tremblante et parfois un peu lourde (au point tout de même… de vous presser la poitrine comme un citron et dont le mamelon, qui ferait office d’opercule artificiel sur ledit citron… viendrait sous la pression… à sauter avec vivacité)…

… ce bourreau bien malgré lui, vous susurre à l’oreille des mots doux et gentils, qui ont pour but de vous rassurer (lui & vous… enfin… surtout lui l’égoïste !)..

Coucher avec un homme, n’est certes pas de tout repos, (à vrai dire ce n’est pas vraiment le but !), mais il vous « remercie » pour votre compréhension !

…. et vous ouvrir (sans jeu de mots), malgré la douleur laissée par l’empreinte de ses doigts sur vos roudoudous, à plus de plaisirs pour des jeux qui n’auront bientôt… plus rien d’innocents… ni pour vous… ni pour votre amoureux.

Pourtant, en cet instant magique et fébrile, le jeune homme qui vous témoigne de tant d’attention, reste hésitant dans sa fougue… « soudain ! » (allez savoir pourquoi ???)… contenue.

Ayez conscience jeunes dames, que son inexpérience est à l’égale de son manque de résistance (sic) et si tel est le cas : comprendre ici, que vos ébats ne soient pas à la hauteur de « l’évènement » (!! ???)…

… Pour faire cours : que la protection = « Sortons couvert » à peine appliquée comme une deuxième peau sur la partie du corps ainsi sollicitée et de surcroît d’une main tremblante… suffise à une éruption incontrôlée et… que tout soit déjà fini… zut et..re-re-zut !

Nous voilà dans de salles draps : au propre (c’est un comble)… comme au figuré !)

Rassurez-vous et… rassurez votre guerrier (il méritera son repos un peu plus tard)… la deuxième fois est encore mieux et les suivantes seront sans conteste…, les meilleures…

Conclusion « provisoire » à cette première lancée de l’amour partagé

Votre complaisance sur « l’incident » n’empêchera peut-être pas certes, « petit bonhomme » de partir « la q…..(biip)… entre les jambes »… mais au moins, vous lui permettrez d’avoir en lui :

  • La force et l’assurance de se sentir tout de même « un peu homme » et de recommencer avec plus de volonté (+ résistance) et d’aboutir… comme il se doit… la prochaine fois ! 
  • L’Amour c’est aussi cela et c’est bien… comme ça !
 
Et vous-même, répondez à cette question :
 
  • Votre entrée « dans le monde des Grands », a-t-elle permis votre épanouissement d’aujourd’hui sur le plan sexuel ou est-ce beaucoup plus tard que « Votre révélation » a prit forme ?

La suite des « préliminaires sensuels » de nos jeunes explorateurs du monde de l’Amour…, en cliquant simplement ici !

Que l’Amour soit toujours votre compagnon au gré de votre vie !

Jean-Lou

P.S : Ah ! La question et réponse des chaussettes qui traînent un peu partout :jouons les parfaits innocents sur ce coup-là ! :

  • La raison à notre « laisser-aller » d’un point de vue « chaussettes »…, tient  en deux ou trois mots : 
  1. Nous ne le faisons pas exprès ! 
  2. Nous sommes désolés pour vous, nos chères petites chéries, 
  3. Même si loin d’être des égoïstes, le soir au fond du lit, nous éprouvons un réel plaisir à vous faire partager l’excessive sensation de nos pieds glacés !
  4. « C’est t’y pas beau l’Amour ? »
  5. Je sais! ça fait plus de trois mots !

++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Incoming search terms:

  • cherche femme pour une nuit
  • cherche femme pour une nuit gratuit

Comments

6 réflexions au sujet de « Mesdames, tout savoir sur le sexe c’est bien !, mais connaître son homme, c’est mieux ! »

  1. Ping : Les Secrets pour réussir votre vie de couple!

  2. Ping : L'amour se construit à partir de l'histoire de l'enfance !

  3. Bonjour Jean-Louis!
    Allez je suis la première à commenter cet article qui m’a fait sourire tout du long, merci!
    A force de lire beaucoup d’articles sur le net, quand il y en a un qui se présente, frais et drôle, j’ai le sentiment de faire une pause. Merci!

    Ce que j’aime beaucoup dans ton article, c’est que tu exprimes bien la fragilité de l’adolescence du garçon et son fragile passage vers l’adulte. C’est bon de lire ça en tant que femme oui.

    Je n’ai pas vu ton âge, mais je crains que les ados d’aujourd’hui ne voient trop de porno à propos de sexe. On dirait que tu y avais échappé. Parce que tu parles d’une sexualité qui vient après une déclaration d’amour. C’est beau, il y a un véritable élan, un émoi, des peurs…beaucoup d’humanité quoi!

    Sincèrement Ma première fois, je la garderai pour moi su tu veux bien. Juste dire que cela n’a pas été heureux ni dans de bonnes conditions…aucune préparation à cela dans mon éducation, un vide béant concernant le sujet!

    Bon mais je me suis bien rattrappée après du coup! 🙂 J’ai lu des livres (notamment du Dr Leleu) qui m’en ont appris beaucoup sur la sexualité des hommes…(à recommander pour les hommes à propos de la sexualité des femmes, je trouve que son livre est capital) Et j’ai mis en pratique plein de choses et…je sais ce que sais qu’un homme heureux maintenant! :):)
    Y a des détails mesdames, si vous êtes connaisseuse, qui feront de vous une déesse à leurs yeux croyez-moi! Hum

    Pour finir, si je prends ce long commentaire pour rebondir sur le sujet, c’est queuuu…je suis Masseuse de Bien-être, et à ce titre je cotoie beaucoup d’hommes. Et je les écoute aussi, à propos de leur femme, de leur vie, de leur sexualité…y a un vrai manque de connaissance pour que femmes et hommes soient heureux ensemble.

    J’en suis même venue à proposer des séances d’initiation massage en couple pour commencer à faire bouger les choses…

    Bref, je veux bien suivre cette série d’articles avec plaisir, et amener de l’eau au moulin si cela te fait plaisir?

    A bientôt?

    Cathy

    • Bonjour Cathy,

      Je pense aussi qu’une petite touche d’humour ne fait pas de mal dans nos écrits, cela rend la lecture plus agréable à nos lecteurs et d’avoir (comme tu le dis si joliment) « le sentiment de faire une pause ».

      N’oublions pas notre propre adolescence car, elle est le reflet de celle vécue par bien des ados (filles ou garçons) d’aujourd’hui, avec ou sans films érotico-porno sur le web ou les chaînes TV cryptées.

      J’ai (pour répondre à ton interrogation), 53 ans et c’est vrai que dans ma jeunesse, le porno ne s’invitait pas sur Internet pour la simple raison, que tout cela était du domaine des balbutiements de la science fiction (à l’égal de Star trek et du captain J. T Kirk)

      Ainsi, l’Amour se découvrait furtivement au détour d’une jupe un peu trop relevée et de baisers mal maîtrisés.
      Qu’importe ! la passion, le désir et les peurs… donnaient toute la saveur « très mystérieuse » de ces moments charnels et délicieux aux jeunes aventuriers (ères)que nous étions alors !

      Un peu trop « intimiste et directe » dirons-nous, ma question à mes lecteurs et surtout lectrices, sur « la première fois », je l’ai un peu modifié, donc ce jardin secret qui est par définition « secret », je comprends qu’il reste bien au chaud dans tes petits « secrets »!

      Bigre ! J’ai loupé les parutions du Dr Leleu ? Faut que je vois ça et comme dirait ce cher Lieutenant Colombo : « c’est ma femme qui va être contente! »

      Mmmm !! (lol !) Quel bien beau métier que le tiens, l’on oublie un peu trop souvent que ce corps qui est à notre disposition, renferme de biens belles histoires… si tenté que l’on veuille se pencher dessus.
      Le massage en générale et plus spécifiquement… le massage pour couple, représentent une porte ouverte sur la connaissance de l’autre. Assurément tu en détiens les clefs pour le bonheur des amoureux en quête d’une redécouverte… de l’autre !

      Chère Cathy, c’est avec un vrai plaisir que je découvrirai ton Univers de bien-être -A bientôt !-

      Merci pour ta visite amicale et pour suivre la suite de cette série d’articles sur les prémices de notre jeune couple, des liens sont présents en fin et dans le « corps » des articles concernés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.