Timidité: une force au service de votre public!

La timidité peut parfois être l’amie, la force qui vous aidera à séduire un public. Que celui-ci soit représenté par votre entourage familial, un ou des acteurs du monde professionnel, ou bien issu de vos relations privées…

Dans le monde du spectacle, Se voir « en haut de l’affiche », est un but personnel que font des personnes douées de talents artistiques. Y arriver, cela revient pour elles à recevoir une certaine reconnaissance pour leur travail auprès de:

  • Leurs pairs, 
  • La critique, 

Et surtout, ce qui est sans aucun doute le plus important

  • Aux yeux de leur Public.

Beaucoup de personnes se verraient bien incapables de monter sur scène devant des dizaines, des centaines voire des milliers de personnes. Elles pensent qu’une peur panique s’emparerait d’elles-mêmes, les privant ainsi de pouvoir montrer par exemple « Au Tout Paris »,  les promesses d’un talent naissant certes, mais qui ne demande qu’à ce magnifier au regard du monde!

La timidité, véritable blocage pour certains… 

La vie est une scène à part entière, ainsi l’on y joue tous et toutes un rôle plus ou moins conscient. Pourtant, gardons-nous bien de ne pas nous fondre dans la peau d’un personnage…, qui ne serait pas en accord avec notre vrai personnalité.

Car, dans ce monde où il faut sans cesse s’affirmer au risque d’être invisible d’un point de vue existentiel…, la timidité qui se traduit par un manque de confiance en soi, peut vite être ressenti comme un handicap et une inhibition à tous succès présents comme futurs!

Elle peut même devenir, celle par qui arrivera la descente inévitable vers un isolement dangereux, qui peut conduire à une désorientation sociale néfaste pour soi. 

Ainsi, à l’image de cette artiste qui se produit devant un public enthousiaste, mais néanmoins exigeant…il est important avant de se faire de « fausses peurs », de débuter par le commencement:

  • Comme dans toute chose, pour devenir un expert ou du moins spécialiste dans son domaine de prédilection et s’y sentir bien et à l’aise, il convient de se former « avec détermination & passion ». Ce qui gommera d’autant…, une part non négligeable de timidité qui n’a pas lieu d’être car…, « ne faisant pas partie de la panoplie de celui ou celle qui maîtrise parfaitement son sujet », quel qu’il soit d’ailleurs!
  • Ne pas « tricher » avec soi-même ni avec les autres. Ce que je veux dire, c’est que l’on doit rester honnête avec ses ambitions et se donner les moyens de les atteindre en restant avant tout « la même personne ». Ne surtout pas jouer un rôle pour tenter de devenir quelqu’un d’autre dans sa propre vie = Être et Rester « Authentique »…, toujours. C’est cela qui fera la différence car vous serez « Unique » contrairement à un « Usurpateur d’Identité » ! (En d’autres termes, les copies n’ont jamais fait recette!)
  • L’acquisition du « Savoir Faire » vous offrira sur un plateau…, le « Savoir Être ». En tout cas, le cumul d’expériences vous apportera cette confiance en vous, qui vous ouvrira les portes de bien des endroits et dont vous n’imaginiez même pas franchir le palier…, au propre comme au figuré.
  • L’image que vous donnerez aux autres de vous même, sera la beauté de ce que vous serez vraiment devenu à l’intérieur de votre personnalité profonde. Cette « vérité de votre Être », rejaillira dans le regard que vous porteront les autres, ce qui aura pour conséquence de vous porter si haut dans la confiance en vous, que votre timidité du départ s’estompera.
  • Il ne vous restera plus qu’à entretenir ce « pouvoir de séduction aux autres » et de vivre votre vie et vos projets de vie, sans gêne obsessionnelle…

« Gardez juste ce qu’il faut comme timidité naturelle, pour préserver ce charme si plaisant aux yeux de l’être aimé et qui en somme…, donne ce petit piquant à votre personnalité! »

Alors que pour d’autres…, c’est du pareil au même

Ne croyez pas que pour le meilleur artiste, le plus brillant des orateurs ou simplement le plus talentueux des professeurs d’écoles et d’Universités et tous ces secteurs professionnels ou associatifs etc…, qui réclament que le « Leader » se mette en avant, à la vue de dizaines de personnes, ou de milliers voire de millions de paires d’eux…, qu’à leurs débuts, tout se soit passer comme « une lettre à la poste »!

Ils auront eu eux aussi, leurs moments:

  • De doutes, 
  • D’incertitudes, 
  • De peur (s) face à l’échec, qui tel une ombre plane toujours au dessus de tous ceux qui osent tenter quelque chose dans leur vie,

Comme ils auront dû subir la Critique, pas toujours tendre avec eux en dépit de tous les Sacrifices & Efforts qu’ils auront fait pour gagner leurs galons: d’Artistes, de Formateurs, de Dirigeants, d’Orateurs …

Il faut vous conforter dans l’idée que vous êtes (et cela est vrai!) « l’égal » de tous ces « Êtres d’exception ». Ils sont humains comme vous et s’ils ont réussi à dompter leur timidité, c’est pour une grande part en étant « portés » par leur souhait d’atteindre un objectif précis et qui leur tenaient vraiment à coeur.

« Faites comme eux et votre faiblesse débordante du départ, ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Par la suite, vous en rirez avec vos amis, collègues et parents ».

Parfois, il est tout aussi vrai que les personnes d’exception que l’on admire par exemple pour leur aisance à communiquer ou bien leur facilité à se mettent comme cela en avant…, nous ramènent à nos propres peurs!

Alors, il suffit d’être conscient que la timidité peut se maîtriser en prenant soin d’identifier la cause et les remèdes. La timidité fera place à ce moment là.., à une « Assurance de Soi »…, très bénéfique!

Les causes possibles à la timidité

Vous êtes une personne:

  • Qui a subie le joug de parents ou de conjoint (s) indignes ?  
  • Qui a été sans cesse rabaissée par l’entourage proche?
  • Qui a été isolée trop longtemps du reste de sa communauté? 
  • Qui a apprit à rester « à sa place » sans pouvoir dire sa façon de penser?
  • Qui a été surprotégé par la famille ou le grand frère ou la grande soeur?
  • Qui a été traumatisée voire persécutée dans sa jeunesse?
  • Qui ne « voit pas » l’utilité de s’imposer car cela lui semble inutile (d’autres se chargeront bien de le faire à Votre place de toute façon)?
  • Qui est « fragile, petite » ou complexée par son physique et que les « défauts » de celui-ci, ne Vous « permettent pas » (selon Vous) de vous imposer au regard des autres?
  • Qui a peur de dire ou faire une bêtise, que l’on se moque de Vous car Vous ne pensez pas être digne d’être écoutée. (Pour Vous, ce que vous pensez et dites a peu d’intérêt pour les autres)?
  • Qui est « moins » expérimentée que ceux que vous côtoyez. En tout cas c’est l’image que vous avez de vous et qui vous semble que les autres « ont » de Vous?
  • Qui ne se sent pas l’âme ou la carrure d’un « chef » digne de ce nom?
  • Qui a déjà fait face à des difficultés ou a des échecs par le passé et pour ces raisons, ne veut plus (ou ne peut plus) psychologiquement.., supporter le poids des responsabilités?
  • Qui ne sait pas, « Identifier » la ou les causes du « Pourquoi de ce manque « d’affirmation de soi ? »

En fait, en raison de votre trouble, à ce jour vous vous qualifiez en tant que personne qui « préfère suivre » plutôt que « d’être celle que l’on suit »!…

Sauf qu’il y a un bémol à cela :

« Que tout cela au final vous pèse de ne pouvoir vous extérioriser et vous faire entendre en tant que personne à part entière! » 

Les remèdes possibles à la timidité…

Votre opinion vaut largement celle des autres. Soyez-en convaincu:

Imposez-vous! Affirmez-vous!

Imposez: vos idées, vos opinions, vos envies, vos objections, vos solutions, vos souhaits, vos volontés…, est un principe de conduite qui se doit dorénavant…, d’être « Partie Intégrante » de votre personnalité! 

« Vous êtes une personne intelligente et importante. A ce titre, vous avez tout à fait le droit comme chacun, que l’on respecte cet état de chose! »

Comme nous l’avons vu, l’on peut être timide dès l’enfance ou l’on peut développer cette particularité du comportement au cours de notre vie. Particularité, qui sera plus ou moins associée par l’entourage et souvent a tort…, au caractère de la personne.

Je suis un ancien commercial de terrain, peut-on dire en se basant uniquement sur cet aspect professionnel, que j’étais « fait » pour exercer ce métier de contact et où tout manque d’affirmation de soi, peut-être un handicap? Non bien sûr!

Personne n’est au départ « fait pour tel ou tel autre métier ». C’est par la suite que se forge « l’idée du job » que l’on souhaite faire et encore…, rien ne dit que l’on fera ce métier, tout au long de notre carrière professionnelle! 

Pour beaucoup d’entre nous, le choix de carrière est dicté le plus souvent par:

  • L’obligation alimentaire, 
  • L’influence du marché du travail 
  • Les obligations familiales. 
  • Ou pour d’autres, ce sera tout simplement une question de « filiation professionnelle familiale » = on reprend la suite de l’affaire familiale.

Un exemple anti-timidité…« le mien »..celui que je connais le mieux

Dans le cadre professionnel, sans avoir été moi-même un timide maladif, j’avais toutefois en moi, surtout en début de carrière…, une certaine appréhension à aller au devant des autres (surtout pour leur vendre quelque chose, alors qu’en fait, comme tous prospects qui se respectent…, ils n’étaient « acheteurs »…, de rien!)

Mais, j’avais choisi ce beau métier et mon travail comme tout vendeur était de:« Convaincre et faire en sorte que de « prospects », les personnes rencontrées…, deviennent en fin de rendez-vous.., des « clients! ». Ainsi va la Vente Directe!, point!

Pour tous vendeurs débutants, cet aspect du travail qui exige de « s’imposer aux autres ou face aux autres » est plus ou moins facile à « négocier », si je peux me permettre cette métaphore. Le manque de confiance en soi, est l’ennemi pour qui veut embrasser cette fonction commerciale.

C’est pourquoi, j’en comprend les craintes mais aussi les obsessions parfois « bloquantes » qui peuvent toujours se présenter dans la vie de tous les jours (que se soit dans cadre privé ou professionnel), mais pas seulement…

Comme vous, je suis passé par moult facettes au cours de ma vie. Ces expériences de vie, ont en quelques sortes « façonné » l’homme que je suis aujourd’hui: Avec ses faiblesses, ses forces et avec une certaine vision des choses de la vie!

Si vous êtes timide, voici donc ce que je vous conseille:

  1.  Au cours de vos loisirs, imprégniez-vous des atmosphères de fêtes. Mêlez-vous aux autres en profitant du côté rassurant de vos proches & amis (es)
  2. Ne gardez pas votre « secret » pour vous. Ce que vous considérez comme un fardeau, parlez-en avec votre meilleur (e) ami (e) et demandez-lui de vous aider à franchir les étapes qui vous bloquent. Si c’est un vrai ami, il ou elle comprendra l’importance que cela revêt pour vous!
  3. Si vous avez une attirance pour le côté artistique des choses, inscrivez-vous à des cours de chants, de théâtre, à un groupe de lecture, ou …de dessin- peinture
  4. Sortez de ce que l’on a coutume d’appeler dans le monde de la communication , de votre « zone de confort ». Obligez-vous à sortir de chez vous pour rencontrer d’autres personnes, communiquez avec quelqu’un (ne serait-ce qu’avec des commerçants) Imposez-vous une règle: celle de parler directement avec au minimum…, trois personnes par jour
  5. Optez pour des séances de yoga, massages ou tous sports de détente qui vous procureront « quiétude & relaxation » (en fin de journée ou une fois le week-end)
  6. Si vous devez parler en public: préférez la lecture d’un texte que vous aurez préalablement écrit (tous les grands orateurs ont un jour eu recours à cette pratique) et beaucoup d’autres encore tout aussi respectables, y font régulièrement appel
  7. A l’ère de la vidéo accessible à tous, entraînez-vous devant votre caméra de façon à « Vivre » votre texte: avec les intonations de la voix, les pauses, le rythme et le temps de lecture qu’il convient de ne pas dépasser
  8. L’utilisation de la vidéo est très utile également pour « corriger vos faux-pas » de diction, de tenue, d’expression, d’intonations de la voix, de mimiques involontaires (on se gratte la tête, on fait des « heu…, heu… » fréquemment…), le regard fuit l’objectif ce qui ici, est supposé être le regard de votre interlocuteur
  9. Lors d’un entretien quel qu’il soit: Vente, recrutement, examen oral, administratif…, si vous avez justement du mal à « tenir » votre regard dans celui de votre interlocuteur, pas de souci…., à défaut de « décrocher » votre regard des yeux de l’autre personne et lui préférer fréquemment le paysage qui se profil derrière la fenêtre, (ce qui serait perçu comme un manque de sincérité ou de confiance en soi)…, procédez comme suit: fixez rapidement et de temps à autre la personne « entre les yeux » et a d’autre moments pour « détendre » votre regard…, optez pour le noeud de sa cravate ou à défaut..la pointe de son menton.

Enfin, trois derniers conseils en milieu professionnel. Que vous soyez timide ou plus…, extraverti :

  • En position assise, placez-vous toujours bien au fond de votre fauteuil ou votre chaise. Une position avachie ou en bord d’assise, trahirait « un manque d’assurance » ou ce qui serait pire…, une absence de respect vis à vis de la personne voire de  sa fonction (surtout si elle vous reçoit chez elle ou dans son propre bureau)
  • Évitez de gesticuler sur votre chaise ou votre fauteuil inutilement. Gardez à l’esprit que votre comportement peut vous servir comme vous…, desservir!
  • Si vous êtes un professionnel: Vendeur, Représentant de commerce (VRP) qui a rendez-vous chez un particulier, évitez de trop prendre vos aises chez le client, par exemple: emprunter ses toilettes n’est pas de bon goût pendant une transaction (prenez vos précautions avant, comme l’on vous le conseillait déjà à l’école)

Conclusion:

La timidité et ses causes, ses remèdes est un vaste sujet. Nous en avons abordé ici seulement quelques aspects. Gardons en tête que la recherche en chacun d’entre-nous de solutions pour vaincre sa propre timidité, peut parfois prendre du temps contrairement à d’autres personnes.

N’oublions pas non plus, que ce « mal-être » à l’égal : de la peur, du stress, de l’angoisse, du trac, etc…., peut-être au contraire et pour certaines personnes (qui seraient misent dans des situations particulières)…, un véritable « Mobilisateur d’Energies Positives », permettant:

  1. De se dépasser, 
  2. De soulever des montagnes,
  3. D’atteindre les cimes tant convoitées de la Réussite de Vie.

De nombreux artistes de spectacles sur scènes: acteurs, chanteurs, personnes publiques…., avouent être des Timides en Puissance, alors qu’étonnamment dans leur métier…, ils illuminent magistralement la rampe avec dextérité dans le talent et une volubilité dans l’expression théâtrale ou le chant! Sachant cela…, « Tout » est possible, non?

Et vous, vous pensez quoi de la timidité?:

  • Pour vous, est-elle (ou a t-elle été) un frein à votre développement personnel ou dans votre vie en général?
  • Votre manque d’assurance, a t-il un petit côté « charmant » à vos yeux?

En vous souhaitant le meilleur dans votre vie….

++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Comments

2 réflexions au sujet de « Timidité: une force au service de votre public! »

  1. Coucou Jean-Lou,

    Je considère n’avoir jamais été timide et je me rends bien compte que beaucoup de gens parlent de timidité.

    Et ce qui me surprend davantage c’est que bon nombre de gens qui se disent timides font des carrières publiques (chanteurs, acteurs, politiciens, etc.) C’est presque un prérequis pour faire une carrière publique. Tous ou presque sont timides ou l’ont été à un moment de leur vie. C’est surprenant!

    Amicalement,

    Sco! 🙂

    • Bonjour Sco!,

      C’est vrai que la timidité et une carrière qui t’oblige à te mettre en avant, sont contradictoires et pourtant…, comme tu dis la « mayonnaise » semble bien prendre malgré cet handicap!Va comprendre???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *