Vacances: Le Remède Miracle face au Stress!

Le stress, la fatigue, les courbatures, les mois qui s’écoulent lentement…font que dès qu’avril est là,..,

toutes et tous nous rêvons du remède miracle: « Les vacances d’été »!…


Les épisodes pluvieux que nous traversons actuellement, accentuent de plus cette envie de soleil, de découvertes et de farniente dans des lieux paradisiaques…

Les vacances d’été sont synonymes aussi bien sûr, de rencontres pour les uns et pour d’autres au contraire…., une façon comme une autre de se replonger le temps: d’une ou deux semaines ou pour les plus chanceux…, trois ou quatre semaines de vacances bien méritées…, dans le silence et la beauté de paysages naturels. Tout cela loin, très loin de la cacophonie de la vie de fou que l’on mène…, une grande partie de l’année.

Les bienfaits des vacances d’été et rien d’autres

En effet, tout au long de l’année, la présence d’une pression constante sur le psychisme et le physique de chaque individu, est le premier responsable du stress et par voie de conséquence…, déclencheur d’évènements tels que:

  • Arrêts de travail,
  • Maladie,
  • Anxiété
  • Autres troubles qui fragilisent le moral.

Alors, quand sonne l’heure de tout plaquer et d’oublier les tracas de la vie quotidienne…, « qui serait assez fou pour renoncer à un bon bol d’air régénérateur »?

Il faut profiter sans retenue de ces moments de pur bonheur, pour réapprendre a apprécier le temps qui passe sans stress et sans contraintes aucunes.

  • Fini le réveil le matin
  • Laissez de côté le téléphone professionnel
  • Ne consultez pas votre boite e-mail (pro) « juste pour voir »!
  • Pas question d’aller dans des endroits où vous êtes sûr de rencontrer un collègue de bureau ou pire votre patron ou chef de service.
  • Laisser tomber la télévision (le reste de l’année, ça suffit amplement non?)
  • Idem pour le journal « affaires » que vous avez tant l’habitude de dévorer tous les matins devant votre café.
  • Vous n’y êtes pour personne d’autre.., sauf bien sûr pour: Votre moitié, vos enfants et surtout…pour un rendez-vous avec…: Vous-Même!

Les vacances « ça se prépare à l’avance! »

Si, l’activité professionnelle, les soucis quotidiens de la vie privée: Couple, enfants, projets et obligations diverses en cours, etc… sont  effectivement source de stress extrême…il convient de ne pas trainer avec vous, tout ce « bagage encombrant »…, sur votre lieu de vacances!

Comme il est inutile de programmer cela va de soi, en dernière minute: le détails de vos vacances comme:

  • La destination de villégiature idéale.
  • Et encore moins le budget alloué à ces vacances tant attendues.

« Là! c’est le stress « gros comme une montagne » qui risque de vous tomber dessus! »

Les vacances dignes de ce nom, sans pour cela les réserver un an à l’avance, sont à « Imaginer » néanmoins plusieurs mois…, préalablement à votre évasion estivale.

Par exemple pour l’aspect financier:

 

  • Si vous avez un petit budget, il sera plus sage et certainement préférable…, de placer régulièrement sur un compte épargne: Une somme qui peut-être « raisonnable », suivant la destination et/ou les options-qualités souhaitées.

Ci-après, un petit calcul si évident, « mais si souvent non appliqué » (on se demande pourquoi?):

  • Vous placez pour vos vacances à venir chaque mois, un minimum de 50 € de côté. Evidemment, si vous le faites seulement maintenant en avril, il est  certain que vous aurez une cagnotte moins remplie qu’en vous y prenant dix mois avant:  D’avril à juin pour partir en juillet (50 € x3 mois= 150 €…, ou 200 € si vous partez en août) Donc il vous faudra « en mettre au bout » comme on dit!
  • Mais en vous y prenant au minimum pour votre « épargne-vacances » au moins 10 mois ou 12 mois avant d’enfiler le maillot de bain, toujours avec seulement 50 € de côté/ mensuels… c’est déjà un « petit pactole » de 500 ou 600 € qui seront réinvestis pour le budget vacances. Pas mal non? Et rien ne vous empêche de placer plus de 50 €/ mois, si vos moyens vous le permettent? Et un tracas de moins et du stress inutile évité!

« Vacances qui vous a plu! »  ne rime pas avec…. « Urgence égale au superflu! »

Si vous devez partir en vacances cet été et afin d’éviter le stress de dernière minute, il vous faut vous organiser:

  • Qui vient? Et oui! l’ado qui tape des pieds car lui (ou elle) a prévu de passer ses vacances avec la bande de copains ou le copain ou la copine! Sont des choses à « régler bien avant l’échéance vacances »!
  • Le véhicule utilisé est-il en conformité avec les règles d’usages de sécurité et surtout: De grosses réparations ou révisions périodiques, ne sont-elles pas imminentes (tout du moins avant les vacances?)
  • Si vous devez prendre l’avion pour des lieux éloignés, vaut mieux vous y prendre à l’avance pour la réservation et les détails qui s’y rapportent!
  • Si vous avez des animaux de compagnie, prévoyez leur garde assez tôt dans des lieux prévus pour eux (garderies, chez des relations, ou si vous avez une personne de confiance à qui confier vos clefs pour des visites régulières chez vous et sortir « Médor » ou « Pussycat »…, c’est vraiment le top!
  • Surtout pour vos animaux de compagnie: « Pitié pour eux »!: Ne faites pas parti de ceux qui les abandonneront sur le bord d’une route, comme malheureusement on le voit trop chaque année au moment des vacances d’été! C’est ignoble pour ce compagnon qui « LUI » est fidèle et cela est indigne d’un homme ou d’une femme respectable!

Très important: A choisir, même si cette option est quelque peu « cavalière » dirons-nous…, il est préférable de vous adresser à un refuge de proximité pour « placer » votre « ex-ami » de compagnie. N’oubliez pas que « TOUJOURS LUI »…, vous voit, (même à ce moment là d’abandon!)…: Comme le plus « gentil maître au monde »!

Ceci dit!:

JE SUIS SÛR QUE VOUS ÊTES DES GENS BIEN, PUISQUE VOUS LISEZ CE BLOG!

Enfin, une pensée pour les trop nombreuses familles qui ne partiront pas encore cette année pour les vacances d’été 2012…, par manque de moyens (et oui! en ces temps de crise…pour beaucoup, même 50 €/ par mois à mettre de côté…relève de l’impensable!) Pourtant le stress est AUSSI leur compagnon d’infortune!

Mais comme tous honnêtes gens « Ils feront contre fortune, bon coeur! » et rêveront de jours meilleurs!….c’est là! tout le mal que je leur souhaite!

Donnez-moi votre avis :

  • Comment envisagez-vous et rêvez-vous vos prochaines vacances d’été, afin d’évacuer le stress et la fatigue accumulés ces derniers mois?

++ Recevez automatiquement tous nos articles dans votre boite email :

Comments

4 réflexions au sujet de « Vacances: Le Remède Miracle face au Stress! »

  1. Salut Jean-Lou,

    Je ne planifie pas d’avance les vacances (tiens, ça rime). D’ailleurs, je ne sais pas encore ce que je ferai cette année et la semaine prochaine ou dans deux semaines maximum, je devrai «soumettre» mon choix au service du personnel.

    Ça me stresse d’avoir à y penser d’avance. C’est certain qu’en famille, il faut planifier d’avance. J’aimerais partir à une ou deux semaines d’avis aussi souvent que je le désire. Tiens, cette année, je me taperais bien deux mois au complet. C’est cela dont j’ai besoin. Et j’ai surtout besoin d’un endroit où il fera beau.

    Dur dur d’être indécise. As-tu une suggestion?

    Amicalement,

    Sco! 🙂

    • Bonjour Sco!

      Et oui! pas facile de prendre le nombre de jours de vacances que l’on souhaiterai. Si tu peux deux mois « c’est le Rêve » mais justement…, ce n’est qu’un rêve pour la plupart d’entre-nous!

      Pour ton choix de destination pour cet été ??…, tout dépendra si tu es plus: Plage, montagne, campagne ou simplement motivée par des visites culturelles? Ecoute ton coeur et ta soif de faire de nouvelles découvertes ou aventures pittoresques…Tiens-nous au courant Chère Sco! (sans doute y-aura t-il matière pour un nouvel article de ton blog)??

      A très bientôt!

      Amitiés.

      Jean-Lou

  2. Hello jean-Lou !

    Quand je pars en vacances, ce n’est sûrement pas avec mon bureau dans ma poche. Autant rester chez soi ! Donc, l’ordi « reste » en vacances lui aussi.
    Pour moi, les vacances, c’est synonyme de changer de lieux mais surtout d’air. Donc, direction dans l’ordre : plage, campagne, montagne. La seule chose que j’exige quand je pars en vacances, se sont des wc privés.

    • Bien le bonjour Catherine,

      Tu as bien raison, l’ordi ne doit pas avoir sa place en vacances. Mais il faut bien reconnaître qu’il est cependant vrai aussi, que pour certains d’entre-nous, disposé de cet outil en tout lieu et en tout temps, est synonyme de liberté d’échanges avec d’autres accrocs du clavier. La bronzette intelligente quoi!

      Pour les wc privés, je vois bien à quoi tu fais allusion et je ne peux qu’être d’accord sur ce point. Que ce soit en vacances ou dans des lieux publics où les toilettes sont plus proches de l’insalubrité et de la porcherie…, montrent à quel point beaucoup de nos concitoyens font peu de cas du respect d’eux mêmes et…, des autres!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.